L’ami de la CDU, des «Lib Dems» et du PSV

24 Heures - - Vaud - Re­naud Bour­noud

Cette se­maine, la conseillère aux États PS Gé­ral­dine Sa­va­ry a je­té l’éponge. Elle ne se re­pré­sen­te­ra pas aux élec­tions fé­dé­rales en 2019. Au pas­sage, la sé­na­trice a concé­dé qu’elle n’avait pas tout dit sur le fi­nan­ce­ment de ses cam­pagnes élec­to­rales aux cô­tés du Vert Luc Re­cor­don. Le mul­ti­mil­liar­daire Fre­de­rik Paul­sen a été plus gé­né­reux avec le ti­cket rose-vert que ce qui avait été an­non­cé dans un pre­mier temps.

Au to­tal, il au­rait ver­sé 15 000 fr. en 2011 et 10 000 fr. en 2015.

L’hé­ri­tier de l’en­tre­prise phar­ma­ceu­tique Fer­ring ap­pré­cie la com­pa­gnie des res­pon­sables po­li­tiques d’ici et d’ailleurs. On dé­couvre qu’il se pro­mène ré­gu­liè­re­ment dans la toun­dra si­bé­rienne avec des élus: Gé­ral­dine Sa­va­ry, bien sûr, mais aus­si Pas­cal Brou­lis (PLR), Fran­çois Long­champ (PLR), Pas­cal Cou­che­pin (PLR) ou en­core Isa­belle Chas­sot (PDC), pour ci­ter les plus no­tables. Des voyages «pri­vés et entre amis».

Sou­vent pré­sen­té comme phi­lan­thrope ex­plo­ra­teur, dé­co­ré par Vla­di­mir Pou­tine et con­sul ho­no­raire de Rus­sie à Lau­sanne, ce grand pa­tron n’en ou­blie pas pour au­tant les af­faires. Le Sué­dois est à la tête d’un em­pire de so­cié­tés do­mi­ci­liées entre les Pays-Bas et les Ca­raïbes, en pas­sant par Jer­sey, se­lon les ré­vé­la­tions des Pa­ra­dise Pa­pers. Le sexa­gé­naire bé­né­fi­cie éga­le­ment d’un for­fait fis­cal de­puis son ar­ri­vée dans le can­ton de Vaud en 2003. Un pe­di­gree à faire dé­faillir un mi­li­tant so­cia­liste.

Le bon­homme se dé­fi­nit comme «Man­ches­ter li­bé­ral» («L’Heb­do» du 9 oc­tobre 2014). Mais c’est la gauche vau­doise qu’il a dé­ci­dé de fi­nan­cer. Mar­di, après l’an­nonce de Gé­ral­dine Sa­va­ry, il s’est même fen­du d’un com­mu­ni­qué de presse pour re­gret­ter son re­trait de la po­li­tique. «J’ai trou­vé en Mme Sa­va­ry l’exemple d’une femme de convic­tion, sou­cieuse du bien pu­blic, ferme sur ses po­si­tions et ou­verte sur le monde. C’est la rai­son pour la­quelle j’ai vou­lu la sou­te­nir, mo­des­te­ment et ami­ca­le­ment, dans ses cam­pagnes po­li­tiques.»

«Mo­des­te­ment» est le mot, en re­gard des sommes lâ­chées par Paul­sen pour d’autres élus. En fé­vrier 2015, le «Sun­day Times» écri­vait que la fi­liale an­glaise de Fer­ring a fi­nan­cé les Li­bé­raux-dé­mo­crates de Nick Clegg à hau­teur de 443 000 livres entre dé­cembre 2013 et l’été 2014. En avril 2016, le pa­tron des Lib Dems a en­core tou­ché 30 000 livres pour une confé­rence or­ga­ni­sée par Paul­sen au châ­teau de Cop­pet, se­lon la presse an­glaise. Une table ronde sur la Rus­sie à la­quelle Fran­çois Fillon a éga­le­ment par­ti­ci­pé. Mais on ne sait pas si le can­di­dat mal­heu­reux à la pré­si­den­tielle fran­çaise a, lui, été payé.

En no­vembre 2017, la «Süd­deutsche Zei­tung» s’est pen­chée sur les liens entre le mul­ti­mil­liar­daire et un cer­tain Pe­ter Har­ry Cars­ten­sen. Un élu con­ser­va­teur de l’Union chré­tienne-dé­mo­crate d’Al­le­magne (CDU) qui a gou­ver­né le «Land» du Schles­wig-Hol­stein de 2005 à 2012. Une pé­riode du­rant la­quelle Fer­ring et Paul­sen ont ver­sé un de­mi-mil­lion d’eu­ros à la CDU. Dans cette même ré­gion du nord de l’Al­le­magne, le mé­cène a aus­si fi­nan­cé un mu­sée d’art pour plus d’une di­zaine de mil­lions d’eu­ros. Son inau­gu­ra­tion a eu lieu en 2009. Une fois sa car­rière po­li­tique ter­mi­née, Cars­ten­sen est de­ve­nu ad­mi­nis­tra­teur dans une so­cié­té de Paul­sen qui gère ce mu­sée, se­lon le jour­nal ba­sé à Mu­nich.

En ré­su­mé, le con­sul ho­no­raire de Rus­sie a été le bailleur de fonds des Lib Dems au Royaume-Uni, de la CDU en Al­le­magne, du PS et des Verts dans le can­ton de Vaud. Mais pas une pié­cette pour le PLR du coin. Dans sa der­nière édi­tion, «Le Ma­tin Di­manche» a de­man­dé à Pas­cal Brou­lis s’il avait été sou­te­nu fi­nan­ciè­re­ment par son com­pa­gnon de voyage. Le conseiller d’État vau­dois a so­bre­ment ré­pon­du: «Non.»

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.