INS­PI­RA­TION

C’est le bi­jou vé­gé­tal de Lau­rence Graff. Au­jourd’hui Re­lais & Châ­teau, le De­laire Graff Es­tate est la source d’ins­pi­ra­tion de ses créa­tions. Plon­gée dans le joyau sud-afri­cain.

Bilan - Luxe - - Sommaire - Cris­ti­na d’agos­ti­no

Le De­laire Graff Es­tate, source d’ins­pi­ra­tion de ses créa­tions

e joyau de Lau­rence Graff pour­rait être ce dia­mant de 1109 ca­rat ap­pe­lé Le­se­di La Ro­na, plus grand dia­mant brut ja­mais dé­cou­vert de­puis 1905. Il pour­rait s’in­car­ner dans le Graff Ve­nus, le Graff Pink ou en­core le Gol­den Em­press, pierres pré­cieuses cé­lèbres pour leur rare qua­li­té. Mais il prend vie dans la ré­gion de Stel­len­bosch, en Afrique du Sud. Le do­maine du De­laire Graff Es­tate – ac­quis en 2003 par Lau­rence Graff, fon­da­teur et pré­sident de la marque épo­nyme – c’est la vi­sion de qua­si-per­fec­tion d’un pas­sion­né de joaillerie et de pierres rares, là où 350 es­pèces de plantes ré­vèlent la vi­va­ci­té de leurs cou­leurs, en marge du vi­gnoble de la mai­son, do­mi­nant la col­line Hel­shoogte. Ce bi­jou, pa­ra­dis bo­ta­nique au coeur de la ré­gion de Stel­len­bosch, est la source d’ins­pi­ra­tion de Lau­rence Graff pour les col­lec­tions de montres et de bi­joux. Cette an­née, les montres Graff Flo­ral avec leurs mo­tifs flo­raux consti­tués de pierres pré­cieuses et de pein­tures mi­nia­tures en sont le sym­bole. Lau­rence Graff l’ex­plique : « Les jar­dins flo­raux de De­laire Graff Es­tate en Afrique du Sud sont en fleurs toute l’an­née. Leur gamme de cou­leurs

Lne cesse ja­mais de m’im­pres­sion­ner. Nous avons es­sayé de la cap­tu­rer dans notre nou­velle col­lec­tion de montres. La beau­té uni­ver­selle des fleurs est un thème ré­cur­rent qui nous ins­pi­re­ra tou­jours. » Pour en sai­sir l’es­prit, en res­pi­rer l’in­ten­si­té et en com­prendre l’ins­pi­ra­tion, le do­maine, au­jourd’hui Re­lais & Châ­teau, est ou­vert au pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.