In­dus­trie 4.0: cette fois, c’est vrai­ment dif­fé­rent?

Bilan - - Innovation - VUE DES CIMES PAR KON­RAD HUMMLER Di­rec­teur du think tank M1 AG

L’his­toire du pro­grès hu­main dé­montre que si dans le pas­sé des em­plois et des pro­fes­sions sont de­ve­nus ob­so­lètes au moins en par­tie (...), des ac­ti­vi­tés nou­velles et com­plé­men­taires, préa­la­ble­ment in­ima­gi­nables, ont émer­gé en pa­ral­lèle. Un bon contact amé­ri­cain, le pro­fes­seur Ho­race W. Brock, du groupe de ré­flexion Stra­te­gic Eco­no­mic De­ci­sions, m’a ré­cem­ment ex­pli­qué com­bien de per­sonnes étaient em­ployées par le sec­teur agri­cole des Etats-Unis pour ra­mas­ser des gerbes de blé en 1900: des mil­lions. Cette pro­fes­sion in­sa­lubre et mal payée a été éli­mi­née une fois pour toutes par le trac­teur et les ou­tils pé­ri­phé­riques in­ven­tés pour culti­ver le blé.

En 1900, par contre, il n’y avait pas de DJ. De nos jours, il y en a des cen­taines de mil­liers aux Etats-Unis, dont cer­tains sont ex­trê­me­ment bien ré­mu­né­rés. (...) Le bu­si­ness du dis­co pour­rait bien avoir dé­pas­sé ce­lui des gerbes de blé en termes d’em­plois créés. Et il l’a cer­tai­ne­ment fait en termes de créa­tions de va­leur. Qu’est-ce que cet exemple nous ap­prend? La crois­sance de la pros­pé­ri­té, ba­sée sur un bond du dé­ve­lop­pe­ment, mo­di­fie les pré­fé­rences so­ciales et gé­nère des formes de de­mandes aus­si dif­fé­rentes qu’in­ouïes. Les gens qui épui­saient leurs mains dans les champs du Mid­west n’ima­gi­naient pas même dans leurs rêves les plus fous une dis­co­thèque. Et en­core moins que ce soit un moyen de ga­gner sa vie. (…) Le dé­ve­lop­pe­ment pro­gres­sif de la qua­trième ré­vo­lu­tion in­dus­trielle ou In­dus­trie 4.0 – une bombe à frag­men­ta­tion de dé­ve­lop­pe­ments tech­no­lo­giques comme la blo­ck­chain, l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle ou le smart da­ta – va à peu près tout ba­layer et plus ou moins chaque em­ploi sen­ti­ra la bise. Des pro­fes­sions en­tières se­ront anéan­ties, comme l’ont été au­tre­fois les ou­vriers agri­coles amé­ri­cains. Les em­plois en col blanc sont beau­coup plus sus­cep­tibles de res­sen­tir la pres­sion que ceux qui ont sur­vé­cu à la herse des chan­ge­ments an­té­rieurs, de même que ceux pour les­quels l’au­to­ma­ti­sa­tion n’a pas de sens. Ma coif­feuse est ain­si as­su­rée d’une exis­tence sûre dans un ave­nir pré­vi­sible. Cer­taines pro­fes­sions du même type peuvent même connaître une re­nais­sance car re­la­ti­ve­ment peu de gens sont as­sez qua­li­fiés pour les pra­ti­quer. (…)

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.