Chi­qui­ta veut de­ve­nir une marque plus «verte»

Bilan - - Leaders - SG

BA­NANE Sous l’im­pul­sion de ses nou­veaux pro­prié­taires, le fa­bri­cant de jus de fruits bré­si­lien Gru­po Cu­trale et la so­cié­té d’in­ves­tis­se­ment Sa­fra Group, la marque Chi­qui­ta – dont le siège in­ter­na­tio­nal se si­tue à Rolle – en­tend in­suf­fler une dy­na­mique «RSE». Dans son rap­port sur la du­ra­bi­li­té 2016-2017 d’une tren­taine de pages, on y dé­crit les me­sures prio­ri­taires mises en place. Ce­la com­mence par une amé­lio­ra­tion des cultures elles-mêmes, no­tam­ment en di­ver­si­fiant les va­rié­tés de ba­nanes culti­vées, en contrô­lant l’éro­sion tout en ré­dui­sant l’usage d’her­bi­cides, en amé­lio­rant la chaîne lo­gis­tique afin de di­mi­nuer au maxi­mum les pertes de ba­nanes tout au long du pro­cess, en re­cy­clant les pa­lettes en bois, en éco­no­mi­sant et re­cy­clant l’eau avec l’ex­per­tise du Mas­sa­chu­setts Ins­ti­tute of Tech­no­lo­gy (MIT) et du WWF, en tri­plant la pro­duc­tion de ba­nanes bios (5,8% de la pro­duc­tion to­tale en 2016), en amé­lio­rant la sé­cu­ri­té au tra­vail de ses em­ployés ou en­core leur sa­laire.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.