Mais comment peut-il en­core y croire?

Le Matin Dimanche - - ECONOMIE -

Au cours des trois der­nières an­nées, les chiffres d’af­faires des centres com­mer­ciaux ont bais­sé en Suisse. Comment pou­vez-vous croire que la pros­pé­ri­té de Bab Ez­zouar et d’es Se­nia du­re­ra en­core long­temps?

Pour une simple et bonne rai­son: la di­men­sion des centres com­mer­ciaux exis­tants ac­tuel­le­ment en Al­gé­rie ne dé­passe pas

250 000 m2 de sur­face com­mer­ciale louée pour une po­pu­la­tion de 40 mil­lions d’ha­bi­tants (ndlr: le même rap­port en Suisse consti­tue un re­cord eu­ro­péen). La de­mande y est donc beau­coup plus im­por­tante que l’offre. Le po­ten­tiel de nou­veaux centres com­mer­ciaux reste dès lors lié à une de­mande par­ti­cu­liè­re­ment éle­vée pour ces pro­chaines dé­cen­nies.

Les rap­ports des consom­ma­teurs orien­taux avec la Toile vous pa­raissent-ils dif­fé­rents de ceux des Oc­ci­den­taux?

Non. Ce­la dit, il est né­ces­saire qu’un dé­ve­lop­peur de centres com­mer­ciaux s’adapte à la culture lo­cale, même si les consom­ma­teurs orien­taux ne laissent pas ap­pa­raître de dif­fé­rence par rap­port aux Oc­ci­den­taux: ils sont exi­geants, in­fi­dèles et hy­brides. Leur com­por­te­ment d’ache­teur se­ra sou­vent d’ac­qué­rir, dans la même jour­née, un ar­ticle à un prix dis­count et une montre de marque haut de gamme.

Que sont de­ve­nus vos pro­jets de centres com­mer­ciaux à An­na­ba, à Cons­tan­tine, au Ma­roc ou même en Rus­sie? Ac­tuel­le­ment, mis a part le ma­na­ge­ment de ceux d’al­ger et d’oran, je suis en cours d’étude pour la réa­li­sa­tion, à moyen terme, de centres com­mer­ciaux au Ma­roc et en Tur­quie.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.