«Mi­mi» sort de la pé­nombre après avoir peo­po­li­sé la po­li­tique

Le Matin Dimanche - - ACTEURS - JO­CE­LYN RO­CHAT

Mi­chèle Mar­chand est une amie du couple pré­si­den­tiel fran­çais. Son rôle oc­culte fait l’ob­jet d’une bio­gra­phie non au­to­ri­sée.

La se­maine s’an­nonce dif­fi­cile pour «Mi­mi». À 71 ans, Mi­chèle Mar­chand va pas­ser de la pé­nombre à la lu­mière, sans avoir don­né son consen­te­ment. La con­seillère en com­mu­ni­ca­tion du couple Ma­cron se voit en ef­fet consa­crer une «bio­gra­phie non au­to­ri­sée» qui ali­mente dé­jà les con­ver­sa­tions.

Des ex­traits de l’ou­vrage, qui doit sor­tir le 17 oc­tobre chez Gras­set, suintent de par­tout. «Le Point» pu­blie des bonnes feuilles. Et le phi­lo­sophe Mi­chel On­fray en a lu de longs ex­traits dans sa «Lettre ou­verte à Em­ma­nuel Ma­cron», qui a ali- men­té les ré­seaux so­ciaux toute la se­maine.

Qu’a donc fait «Mi­mi» pour pro­vo­quer une telle ex­ci­ta­tion? Elle est «la pa­pesse des pa­pa­raz­zis, la gar­dienne des ru­meurs, des se­crets de la po­li­tique et des af­faires. Elle col­lec­tionne les scoops sur les puis­sants, ceux que vous avez vus et ceux que vous ne ver­rez ja­mais», pro­met la qua­trième de cou­ver­ture de l’ou­vrage.

Les pho­tos de Bri­gitte Ma­cron en maillot ha­waïen qui ont fait la une de «Pa­ris Match», quand il fal­lait contrer les mo­que­ries sur la dif­fé­rence d’âge du couple, c’est à «Mi­mi» qu’on les doit. Comme l’ex­pliquent les au­teurs du livre, dans «Le Point», c’est elle qui «a ap­pris à Bri­gitte Ma­cron comment fonc­tion­naient les mé­dias». Et c’est elle qui a ai­dé le couple «à tra­cer» les ru­meurs qui vi­saient le can­di­dat à la pré­si­den­tielle du­rant la cam­pagne. Le trio a d’ailleurs fait connais­sance en 2016, quand cir­cu­laient des ru­meurs de liai­son entre Em­ma­nuel Ma­cron et Ma­thieu Gal­let, alors pa­tron de Ra­dio France.

Ces ser­vices ont été dû­ment ré­com­pen­sés, si l’on en croit les en­quê­teurs. «Mi­mi» ne dis­pose d’au­cun titre of­fi­ciel mais son agence de presse, Bes­ti­mage, pro­tège l’image de la pre­mière dame et celle, pri­vée, du couple Ma­cron. Une manne. Ja­mais une pe­tite mar­chande de pho­tos n’au­ra eu un tel pri­vi­lège.»

Comment «Mi­mi» est-elle ar­ri­vée au coeur du pou­voir? Que sait-elle? Les trois au­teurs de ce livre, soit deux jour­na­listes d’in­ves­ti­ga­tion, Jean-mi­chel De­cu­gis, du «Pa­ri­sien», et Marc Le­plon­geon du «Point», et la ro­man­cière Pau­line Gué­na n’ont pas ca­ché les dif­fi­cul­tés ren­con­trées lors de cette en­quête. «Ses amis se taisent, ses obli­gés aus­si, et ceux qui ont été pho­to­gra­phiés mal­gré eux pré­fèrent se faire ou­blier.»

Pour ali­men­ter la pa­ra­noïa qui règne à Pa­ris, le do­mi­cile d’un des au­teurs a été cam­brio­lé au mois d’août, ré­vèle «Le Nou­vel Obs». Rien n’a été vo­lé, alors que vou­laient les vi­si­teurs? Là en­core, les spé­cu­la­tions vont bon train.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.