Ga­brielle La­zure lève le voile noir de son en­fance

Le Matin Dimanche - - PEOPLE -

BLES­SURES Celle qui in­ter­prète Ma­rie dans le feuille­ton «Un si grand so­leil», sur France 2, évoque sans dé­tour ses re­la­tions dif­fi­ciles avec sa mère, em­preintes de manque d’amour, de drogue et d’abus sexuels, dans un ré­cit au­to­bio­gra­phique, «Ma­man… cet océan entre nous». À 61 ans, de­ve­nue elle-même mère d’une fille, Em­ma, 18 ans, l’ac­trice fran­çaise se dit heu­reuse au­jourd’hui. Mais elle a sui­vi une longue thé­ra­pie, qui a dé­bu­té dans les an­nées 90, pour se li­bé­rer du poids de son en­fance. «Ma mère était psy­cho­logue et trans­gres­sive, dit-elle dans «Pa­ris Match». Elle pre­nait des drogues avec moi et me ra­bais­sait sans cesse. Sa du­re­té m’a ar­mée pour la vie. Je lui ai par­don­né.» A.-C. R.

Dans «Ma­man… cet océan entre nous», Ga­brielle La­zure évoque son pas­sé avec sa mère. En 2019, elle mon­te­ra une pièce au théâtre, «Ma­jo­rette», ins­pi­rée de sa propre vie.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.