Out of Afri­ca

Le Matin Dimanche - - CHRONIQUES -

Ar­ti­fi­ciel. C’est le pre­mier mot qui vient à l’es­prit de­vant cette image. Le blanc du centre est trop blanc, la che­mise trop re­pas­sée, le cha­peau trop neuf. Tout ce à quoi par­ti­cipe Me­la­nia Trump res­semble à un shoo­ting, ja­mais à la vraie vie. Par­tout, elle pa­raît dé­gui­sée pour la cir­cons­tance, mais une cir­cons­tance qu’on ne lui au­rait ex­pli­quée que par la ca­ri­ca­ture, le cli­ché.

Por­ter un casque co­lo­nial pour faire un sa­fa­ri au Ke­nya, qui a pu, au monde, lui re­com­man­der une telle chose? Qui lui a dit, le len­de­main, d’en­fi­ler une robe verte avec des zèbres et des rhi­no­cé­ros pour ren­con­trer la pre­mière la­dy lo­cale? Qui lui a en­suite sug­gé­ré un look «Mort sur le Nil» pour vi­si­ter les py­ra­mides, pan­ta­lons blancs hy­per­larges, bla­ser beige et cra­vate noire? Un des­si­na­teur de livres pour en­fants, le di­rec­teur ar­tis­tique d’un ma­ga­zine fé­mi­nin des an­nées 50, un concep­teur de boîtes Play­mo­bil? Qui peut la faire aus­si sou­vent flir­ter avec la faute di­plo­ma­tique?

Peut-être, en fait, un amou­reux de vieux films. Qui la rêve Me­ryl Streep dans «Out of Afri­ca», ou Ava Gard­ner dans «Mo­gam­bo» lors­qu’elle nour­rit les bé­bés élé­phants. Qui la voit tou­jours en ré­fé­rence à quel­qu’un d’autre, ja­mais pour elle-même. Ce qui conserve son mys­tère, nous ne sa­vons tou­jours pas qui est Me­la­nia Trump. Mais son voyage en so­lo a en­trou­vert une porte: par­fois là-bas, sur la terre rouge d’afrique, elle a sou­ri. Pour de vrai. Les ani­maux sau­vages sem­blaient lui don­ner plus de plai­sir que le vieux lion mi­teux qu’elle a lais­sé à la mai­son.

Ca­ro­lyn Kas­ter/ap Pho­to

Nai­ro­bi, Ke­nya, 5 oc­tobre, Me­la­nia Trump fait un sa­fa­ri.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.