Avis de tempête sur le foot

Le Matin Dimanche - - MA SEMAINE -

Dix-neuf per­sonnes in­cul­pées, des agents, des di­ri­geants de club et un ar­bitre pla­cés sous les ver­rous, la Bel­gique a dé­cou­vert, mer­cre­di, la gan­grène qui at­taque son foot­ball pro­fes­sion­nel. Cor­rup­tion, blan­chi­ment d’ar­gent, com­mis­sions de trans­fert gon­flées, matches ar­ran­gés, la liste des in­frac­tions re­te­nues par le par­quet du Lim­bourg fait peur à voir. Des dé­rives qui n’at­teignent que les «pe­tites» com­pé­ti­tions, se ras­su­raient les éter­nels op­ti­mistes… jus­qu’à hier! «L’équipe» ré­vèle en ef­fet dans son édi­tion de sa­me­di l’ou­ver­ture d’une en­quête sur la ma­ni­pu­la­tion éven­tuelle du match de Ligue des cham­pions entre le PSG et l’étoile Rouge de Bel­grade (6-1). Se­lon le quo­ti­dien fran­çais, un di­ri­geant serbe au­rait pa­rié entre trois et cinq mil­lions d’eu­ros sur une dé­faite de son équipe par cinq buts d’écart. Aver­tie avant la ren­contre, L’UE­FA avait aler­té le par­quet na­tio­nal fi­nan­cier dont les en­quê­teurs ont oeu­vré pour confondre le di­ri­geant. En vain puisque ce der­nier au­rait pu re­ti­rer ses gains «dans un lieu bran­ché du centre de Pa­ris» et «re­par­tir chez lui sans en­combre». Dans des com­mu­ni­qués, le PSG a fait part de «sa stu­peur et son in­di­gna­tion», l’étoile Rouge de «sa co­lère» et «son dé­goût». Et le sup­por­ter, lui, il en­caisse comment?

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.