Le foot bré­si­lien penche à droite

Le Matin Dimanche - - MA SEMAINE -

Ar­ri­vé en tête du pre­mier tour de l’élec­tion pré­si­den­tielle, di­manche der­nier, avec 46% des suf­frages, Jair Bol­so­na­ro avance avec, en sou­tien, un mi­lieu de ter­rain de choix: Ro­nal­din­ho, Ri­val­do, Lu­cas, Fe­lipe Me­lo. Avec Ca­fu, Ed­mun­do ou en­core Taf­fa­rel, le qua­tuor fait par­tie des nom­breux par­ti­sans que le «Trump des tro­piques» compte dans les ves­tiaires du sport roi. Le sou­ci, Jair Bol­so­na­ro est un nos­tal­gique de la dic­ta­ture qui veut net­toyer le pays en as­sou­plis­sant la lé­gis­la­tion sur le port d’armes et en bais­sant l’âge de la ma­jo­ri­té pé­nale. Le «sau­veur de la pa­trie» re­prend tous les res­sorts po­pu­listes, dé­rives sexistes et ra­cistes en prime. En at­ten­dant un se­cond tour dont Bol­so­na­ro est le grand fa­vo­ri, un constat s’im­pose: ja­dis lea­der de l’op­po­si­tion à la junte, le foot bré­si­lien a bien chan­gé et So­crates doit se re­tour­ner dans sa tombe.

Vi­ta­liy Tim­kiv/afp

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.