L’échéance

Le Matin Dimanche - - SPORT POUR TOUS -

Entre deux rounds d’en­traî­ne­ment, ruis­se­lant de sueur mais sou­rire en coin, Pa­trick Ki­ni­ga­ma­zi pré­vient son en­traî­neur: ce week-end, il va faire la fête. Der­nière fe­nêtre de dé­com­pres­sion avant la pré­pa­ra­tion fi­nale en vue du 13 dé­cembre. Ce soir-là, sous un cha­pi­teau sur la plaine de Plain­pa­lais à Ge­nève, le Suis­sor­wan­dais de 35 ans dé­fie­ra «un ad­ver­saire de haut ni­veau qui se­ra bien­tôt dé­voi­lé». Kha­lid Grai­dia, autre pen­sion­naire du club ca­rou­geois, ain­si que les Lau­san­nois Yoann Kon­go­lo et Meh­di Ben Ha­mi­ra sont aus­si pré­vus à l’af­fiche.

Alors une foire, la der­nière avant deux mois. Gior­gio Cos­tan­ti­no sait que son pro­té­gé de­puis quinze ans tien­dra pa­role: «Pa­trick a énor­mé­ment de coeur, de dis­ci­pline et de vo­lon­té. Il sait à quoi servent toutes les heures de souf­france.» A ga­gner un com­bat.

Après avoir sou­le­vé à trois re­prises la cein­ture de cham­pion du monde WBF des poids plumes en 2017 et 2018, Pa­trick Ki­ni­ga­ma­zi s’at­taque pour la pre­mière fois au titre chez les su­per-plumes. Il a trois ki­los à perdre afin d’en­trer dans les clous qu’im­pose sa nou­velle ca­té­go­rie (59). Dès ce lun­di, ser­re­ment de cein­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.