Le pa­pillon boit la larme de l’oi­seau

Le Matin Dimanche - - BIEN VIVRE -

BIO­LO­GIE Le pho­to­graphe Lean­dro Mo­raes a sai­si un ins­tant qui mêle science et poé­sie. En Ama­zo­nie, un pa­pillon de nuit Gor­gone ma­ca­rea a été vu, as­sis sur le cou d’un oi­seau, dé­ployant sa longue trompe pour boire les larmes du four­mi­lier à men­ton noir. Les lé­pi­do­ptères sont dé­jà connus pour ava­ler les larmes de cro­co­diles, de tor­tues et de cer­tains mam­mi­fères. Ils ten­te­raient ain­si de ré­cu­pé­rer du so­dium, un nu­tri­ment qu’ils ne trouvent pas dans le nec­tar.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.