L’aven­ture de la Route du Rhum tient dans les mains des ma­rins

On peut lire dans leurs grosses pognes, entre les ha­chures et les écor­chures, la vie dure des com­pé­ti­teurs de la Route du Rhum. En­tre­tiens à mains ou­vertes.

Le Matin Dimanche - - LA UNE -

Ils sont 123 ma­rins à s’élan­cer pour cette fan­tas­tique course qui les em­mène jus­qu’en Gua­de­loupe. Par­mi eux, deux Suisses, Alan Rou­ra et Jacques Va­lente et leurs mains fa­çon­nées comme des pa­luches par le dur la­beur sur leurs voi­liers. Si les ba­teaux sont de plus en plus af­fû­tés, reste qu’au coeur de la re­la­tion entre le ma­rin et le ba­teau, les mains sont un en­jeu es­sen­tiel dans la course au grand large. Cordes, barre, cou­teaux, fi­celles, tout ce qui sert dans un voi­lier passe dans les pognes du na­vi­ga­teur. Ex­pli­ca­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.