Mine

Le Matin Dimanche - - LA PLANÈTE SPORTIVE -

À 17 ans, Bou­ba­car Trao­ré a fait rêver le Ma­li. Trois ans plus tard, son des­tin illustre la vio­lence du mar­ché des jeunes foot­bal­leurs pié­gés par la spé­cu­la­tion. Son odys­sée passe par la Suisse.

PA­TRICK OBER­LI,

CHIASSO ET ADA­NA (TUR­QUIE) Jeu­di 5 no­vembre 2015, La Se­re­na, Chi­li.

À la 26e mi­nute, Bou­ba­car Trao­ré sur­git dans le dos de la dé­fense et ajuste une vo­lée sèche. Le Ma­li éga­lise. L’at­ta­quant exulte. Il vient de po­ser la pre­mière pierre (vic­toire 3-1 contre la Bel­gique) d’un ex­ploit re­ten­tis­sant: qua­li­fier son pays pour une fi­nale de Coupe du monde, celle des «moins de 17 ans».

À Ba­ma­ko, les «Ai­glon­nets» sont des hé­ros. Au Chi­li, les fi­na­listes du Mon­dial U17, dé­jà, vain­queurs de la Coupe d’afrique des na­tions dans leur ca­té­go­rie d’âge, im­pres­sionnent. Scouts et agents noir­cissent les pages de leurs car­nets. Les «pé­pites» sont nom­breuses. Mal­gré la dé­faite en fi­nale face au Ni­ge­ria, Bou­ba­car Trao­ré est l’une des plus brillantes.

Déambuler dans les 70 mil­lions de do­cu­ments que l’heb­do­ma­daire al­le­mand «Spie­gel» a ob­te­nus de la pla­te­forme «Foot­ball Leaks», c’est plon­ger dans la par­tie grise du foot­ball. On y dé­couvre la grande his­toire avec une pers­pec­tive nou­velle. Mais dans cette jungle se cachent aus­si des per­son­nages in­con­nus du grand pu­blic. En par­ti­cu­lier des joueurs, ma­tière pre­mière d’un monde bru­tal. Par­mi eux, des ado­les­cents aux pieds do­rés qui sus­citent la convoi­tise de clubs, di­ri­geants et agents. Ils sont sou­vent les vic­times d’une chasse sans mer­ci où l’ap­pât du gain est la seule re­li­gion. Bal­lot­tés, gru­gés, par­fois aban­don­nés, ils res­tent sur le bord de la route me­nant au monde pro­fes­sion­nel par la faute d’in­té­rêts qu’ils ne soup­çonnent même pas. Voi­ci l’his­toire de Bou­ba­car Trao­ré, in­ter­na­tio­nal ma­lien, 16 ans en

2015. Son des­tin s’an­non­çait mer­veilleux. En quelques mois, il s’est trans­for­mé en en­fer.

Ya­sin Ak­gul/afp

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.