Le sli­ding, mou­ve­ment d’équi­li­briste

Le Matin Dimanche - - SPORT POUR TOUS -

En pre­nant ses ap­puis sur le hack (ap­puie-pied comme l’ap­pellent les Qué­bé­cois), la joueuse sou­lève lé­gè­re­ment les hanches, avant de re­cu­ler. Il s’agit alors de prendre l’élan né­ces­saire pour se pro­je­ter vers l’avant. Après quelques mètres de glis­sade, en équi­libre sur un pied et un ba­lai, la pierre doit être lâ­chée (voir ci­contre) avant une ligne rouge. Le sli­ding est le coup de base du cur­ling. «Si tu viens de ba­layer à fond sur les deux coups pré­cé­dents de ta co­équi­pière, il n’est pas fa­cile de ré­cu­pé­rer pour lan­cer. Il s’agit alors de re­prendre ton souffle et de faire le vide. À force, ce geste de­vient mé­ca­nique.» Après plu­sieurs lan­cers, les cuisses et le dos com­mencent à chauf­fer. Ma­ri­na Lört­scher s’as­treint à plu­sieurs séances de mus­cu­la­tion chaque se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.