Un te­ckel a un crâne im­pri­mé en 3D

Le Matin Dimanche - - NATURE -

La mé­de­cine vé­té­ri­naire, à l’ins­tar de celle dé­diée aux hu­mains, re­pousse tou­jours plus ses li­mites. Patches, un te­ckel de 9 ans, en est un bon exemple. Cette chienne qui vit en Penn­syl­va­nie, aux États-unis, a su­bi une in­ter­ven­tion chi­rur­gi­cale pas comme les autres. At­teint d’une tu­meur tel­le­ment grosse qu’elle dé­for­mait to­ta­le­ment sa tête, l’ani­mal a été orien­té vers le col­lège vé­té­ri­naire de l’uni­ver­si­té de Guelph, au Ca­na­da. C’est là que l’on­co­logue chi­rur­gi­cale Mi­chelle Oblak et son équipe sont en­trées en scène. Leur mis­sion: fa­bri­quer une ca­lotte en ti­tane sur me­sure grâce à une… im­pri­mante

3D! Une mé­thode qui a l’avan­tage d’être plus pré­cise et moins oné­reuse que les autres tech­niques jus­qu’alors pro­po­sées.

Comment les mé­de­cins sont-ils par­ve­nus à réa­li­ser une telle prouesse? Ils ont com­men­cé par scan­ner le crâne de Patches pour vi­sua­li­ser la tu­meur. Après quoi, l’opé­ra­tion a été si­mu­lée par or­di­na­teur et les di­men­sions exactes de la fu­ture ca­lotte en ti­tane dé­ter­mi­nées, au mil­li­mè- tre près. «Il y avait très peu de place pour l’er­reur», a com­men­té la vé­té­ri­naire. Une en­tre­prise d’im­pres­sion mé­di­cale 3D a en­suite été man­da­tée pour réa­li­ser cette nou­velle en­ve­loppe crâ­nienne, qui a été im­plan­tée au terme d’une opé­ra­tion. De l’ex­trac­tion de la tu­meur à la re­cons­truc­tion de près de 70% du crâne de la pe­tite chienne, celle-ci a du­ré quatre bonnes heures. Après une pé­riode de conva­les­cence, Patches semble s’être

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.