Mon oeil! Un vent d’apai­se­ment souffle sur le Ju­ra

Le Matin - - ACTU - Sa­muel Étienne, stions cham­pio

Avis aux uti­li­sa­teurs de lu­nettes de pis­cine: M Ze­ro AG rap­pelle le pro­duit d’en­tre­tien «ZOGGS Fog­bus­ter Lens Clea­ner». Qui, c’est bal­lot, net­toie les lu­nettes mais pro­voque en même temps des ir­ri­ta­tions et des brû­lures ocu­laires. Mieux vaut donc s’abs­te­nir de l’uti­li­ser. Ou d’uti­li­ser ses lu­nettes. Et donc de su­bir ir­ri­ta­tions et brû­lures ocu­laires, mais à cause du chlore…

N’en dé­plai s e à leurs dé­fen­seurs les moins ob­jec­tifs: les éo­liennes, ça fait du bruit. Au pied des en­gins, un peu, dans les po­pu­la­tions des ré­gions concer­nées, beau­coup. Mais Suisse Éole a la so­lu­tion. Qui, en at­té­nuant le bruit des en­gins, de­vrait at­té­nuer ce­lui des po­pu­la­tions. Pen­dant des tra­vaux de ré­no­va­tion des éo­liennes de Saint-Brais, dans les Franches-Mon­tagnes, ex­plique « Le J our­nal du Ju­ra», des pe­tits peignes ont été po­sés sur les pales, fai­sant bais­ser le bruit de 4 à 2 dé­ci­bels. En même temps, il y a long­temps qu’on sait que le peigne est l ’ obj e t à avoir en cas de coup de vent. pré­sen­ta­teur de «Ques­tions pour un cham­pion» Le suc­ces­seur du re­gret­té – ou pas – Ju­lien Le­pers a po­sé ce qui est sans doute la ques­tion la plus courte du my­thique jeu té­lé­vi­sé. Bon, pour être hon­nête, la ques­tion avait une suite. Mais le buz­zer in­tem­pes­tif d’une can­di­date date a in­ter­rom­pu sa phrase. Du coup, comme me l’exige le rè­gle­ment de­puis 1756, la can­di­date ndi­date doit ré­pondre. Mais que ré­pondre à «En poé­siei quel est…?» «Hé­mis­tiche» a ten­té la mal­heu­reuse. Avec suc­cès! Après la ques­tion la plus courte de l’his­toire du jeu, la concur­rente la plus chan­ceuse. «La mer Noire» au­rait été ac­cep­tée aus­si.

IS­to­ckP­ho­to Jean-Claude Co­hen/Visual Press Agency

DR

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.