«JE VEUX AU MOINS 6 MOIS»

Le Matin - - PEOPLE - Lauriane Sal­lin, 24 ans

d’ailleurs ain­si qu’elle a ré­vé­lé le pré­nom à sa fa­mille: en leur en­voyant ce mor­ceau du chan­teur belge. Qu’en pense Gior­gos? «J’aime beau­coup. C’est Lauriane qui a choi­si et c’est nor­mal car c’est aus­si elle qui a fait le bé­bé!» ta­quine-t-il, en an­glais.

Par­mi leur choix de pré­noms pour une fille, Lauriane Sal­lin n’avait pas sou­hai­té en avoir qui rap­pel­le­rait ce­lui de sa soeur Gaëlle, dé­cé­dée à 24 ans en 2015: «Ce­la au­rait été trop lourd à por­ter. Le plus bel hom­mage que je puisse faire à ma soeur, c’est d’être heu­reuse et de profiter du beau ca­deau que la vie me fait avec Ma­de­leine.»

Al­lai­ter du­rant six mois

Lauriane Sal­lin et Gior­gos Pa­la­ma­ris sont très à l’aise dans leur nou­veau rôle, ex­trê­me­ment calmes. Il berce tran­quille­ment sa fille pen­dant que nous par­lons. Elle les couve du re­gard. «Gior­gos est un père par­fait. En fait, à part l’al­lai­ter, il fait tout! Par contre, il n’en­tend pas quand elle pleure la nuit…» sou­rit-elle. «Mais j’ai de la chance: elle se ré­veille une seule fois, pour man­ger, vers 3 heures. Puis elle dort jus­qu’à 7-8 heures.»

Al­lai­ter: un acte pri­mor­dial pour la jeune femme qui a pris un congé sab­ba­tique dans ses études en lettres. «C’est bon pour l’en­fant, pour notre re­la­tion, pour ses dé­fenses na­tu­relles. J’ai la chance de pou­voir al­lai­ter et je compte le faire au moins six mois. Cer­tains disent que ce­la laisse moins de li­ber­té à la mère. Au contraire, je

gDe­ve­nir mère

a confir­mé ma fa­çon de voir la vie: il faut prendre les choses les unes après les autres, sans stress»

trouve que c’est bien plus pra­tique: je n’ai pas be­soin d’ache­ter de la poudre, c’est tou­jours prêt et à la bonne tem­pé­ra­ture! Et puis on peut très bien al­lai­ter dans un lieu pu­blic de fa­çon dis­crète.» Lauriane Sal­lin n’y voit que des avan­tages. C’est aus­si grâce à l’al­lai­te­ment qu’elle a re­trou­vé sa sil­houette, même si elle mange

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.