«Parce P ce que nou nous avons le meilleur joueur du monde»

Le Matin - - SPORTS -

Pour­quoi nous al­lons battre l’Es­pagne? Je ne pense pas que le chan­ge­ment d’en­traî­neur in­at­ten­du dans le camp es­pa­gnol au­ra une in­fluence né­ga­tive sur notre ad­ver­saire. Par contre, tous les Por­tu­gais vous ré­pon­dront ce­ci: nous al­lons ga­gner parce arce que nous pos­sé­dons le meilleur joueur du monde! Mais at­ten­tion, tout ne tourne pas au­tour tour de Cris­tia­no Ro­nal­do. La sé­lec­tion élec­tion re­gorge de joueurs qui sont nt très ha­biles sur le plan technique. e. Le mi­lieu de ter­rain Ber­nar­do Sil­va, a, par exemple, est un joueur qui pos­sède sède les qua­li­tés pour don­ner de bons ns bal­lons à Cris­tia­no Ro­nal­do. al­do. Et puis, même si l’Es­pagne agne est im­pres­sion­nante nte sur le plan col­lec­tif, le Por­tu­gal est tout out de même cham­pion ion d’Eu­rope en titre. tre. Il s’agi­ra de faire re hon­neur à ce sta­tut. L’équipe pe qui avait rem­por­té le titre con­ti­nen­tal il y a deux en France s’est re­nou­ve­lée. Quelques cadres de l’époque, comme Na­ni et Eder, n’ont pas été convo­qués et rem­pla­cés par des jeunes. Il y a une bonne dy­na­mique dans l’équipe et j’es­père que le Por­tu­gal pren­dra un bon dé­part dans la com­pé­ti­tion en bat­tant l’Es­pagne ce soir. Mon pro­nos­tic? Une vic­toire 2-1. Les Es­pa­gnols au­ront da­van­tage le bal­lon, rai­son pour la­quelle le gar­dien Rui Pa­tri­cio se­ra l’homme du match.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.