UN BI­LAN TRÈS ROCK

La 52e édition du Montreux Jazz Fes­ti­val se ter­mine ce soir. Deux se­maines fortes en émo­tions avec Nick Cave, en ex­plo­sion avec Jack White et Ig­gy Pop, mais aus­si en ré­vé­la­tion avec The Blaze et Jor­ja Smith.

Le Matin - - LA UNE - CA­RO­LINE PICCININ ca­ro­line.piccinin@le­ma­tin.ch

Pour cette 52e édition qui se ter­mine ce soir, no­tam­ment avec Ja­mi­ro­quai, ce sont 240 000 spec­ta­teurs qui au­ront fou­lé les quais et les salles pour un to­tal de 95 000 billets ven­dus. Une belle réussite, no­tam­ment aus­si pour la toute nouvelle House of Jazz, dont Mathieu Ja­ton, directeur du fes­ti­val, est ra­vi. «Mais pour­quoi ne l’a-t-on pas faite avant?» plai­sante-t-il.

Montreux Rock Fes­ti­val

Cô­té mu­sique, le rock a ré­gné en maître. Après avoir trans­pi­ré avec Ig­gy Pop le 3 juillet, vi­bré avec Go­ji­ra le 5, voya­gé avec Nine Inch Nails le 9 et com­mu­nié avec Jack White le 10, c’est un mo­ment de pure transe que le fes­ti­val a vé­cu avec le tac­tile et gra­cieux Nick Cave, ac­com­pa­gné de ses Bad Seeds, le 12 juillet. Un concert si in­tense que d’au­cuns ont dû s’éclip­ser de la salle quelques mi­nutes, hap­pés par une trop grande émotion. Un «choc» partagé par Mathieu Ja­ton. «Je n’ai pas as­sez de su­per­la­tifs. La der­nière fois que j’ai res­sen­ti une émotion telle, c’était pour Da­vid Bo­wie», ex­plique-t-il, en ajou­tant que ce concert en­tre­ra au pan­théon de ses meilleurs des vingt der­nières an­nées.

Des dé­cep­tions et des dé­cou­vertes, il y en a eu aus­si. Du cô­té des pre­mières, pour nous, Queen of the Stone Age a in­uti­le­ment mon­té les dé­ci­bels et, pour le boss du fes­ti­val, c’est l’annulation mal­heu­reuse de Rag’n’Bone Man et le concert peu gé­né­reux de N.E.R.D. «Une dé­cep­tion scé­nique, et j’ai du mal à com­prendre car je res­pecte beaucoup Phar­rell Williams.» Cô­té dé­cou­vertes, The Blaze, duo fran­çais, nous a ma­gis­tra­le­ment dé­mon­tré que l’elec­tro pou­vait se faire aus­si dé­li­cate que vive.

L’an pro­chain, le fes­ti­val se dé­rou­le­ra du 28 juin au 12 juillet 2019. On sait dé­jà qu’Elton John se­ra de la par­tie deux soirs dans le cadre de sa tour­née d’adieu. Et, psstt… la billet­te­rie pour «Ro­cket Man» est dé­jà ou­verte, que ce soit dit!

À la sor­tie de Nick Cave, j’étais dans un tel état que je n’avais plus en­vie de par­ler» Mathieu Ja­ton, directeur

Pho­tos: Lio­nel Flu­sin/FFJM - Yvain Ge­ne­vay - Va­len­tin Flau­raud/Keys­tone - Daniel Bal­mat/FFJM - Marc Du­crest/FFJM - Jean-Christophe Bott/Keys­tone

IG­GY POP Gé­né­reux, fou­gueux, dans le pu­blic au bout de 30 se­condes, l’Iguane, après avoir perdu une dent et boi­té en rythme, a confir­mé l’adage: «Punk is not dead».

Re­trou­vez-nous au stand

Le Ma­tin pen­dant le fes­ti­val et par­ti­ci­pez à notre animation pho­to! Re­trou­vez toutes les pho­tos sur neon.le­ma­tin.ch

De Ca­ro­line Piccinin

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.