Sept bi­na­tio­naux re­te­nus en Tur­quie se­ront li­bé­rés

Le Matin - - SUISSE -

AN­KA­RA-BERNE Sou­la­ge­ment pour les sept bi­na­tio­naux tur­co-suisses ar­rê­tés en Tur­quie du­rant l’été 2016. Ils se­ront li­bé­rés le 18 juillet, a in­di­qué hier l’am­bas­sa­deur de Tur­quie en Suisse, Il­han Say­gi­li. La date de leur li­bé­ra­tion coïn­cide avec la le­vée de l’état d’ur­gence. Leurs pas­se­ports avaient été an­nu­lés dans le cadre de me­sures ad­mi­nis­tra­tives prises suite au coup d’État man­qué, a pré­ci­sé M. Say­gi­li lors d’un point de presse à Berne.

Sur­ve­nue dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016, la ten­ta­tive de putsch a été im­pu­tée au pré­di­ca­teur vi­vant aux États-Unis Fe­thul­lah Gü­len. In­ter­ro­gé sur les pos­sibles re­la­tions entre les sept bi­na­tio­naux et les or­ga­ni­sa­tions gü­lé­nistes, l’am­bas­sa­deur turc n’a pas éta­bli de lien di­rect. Il s’est conten­té d’af­fir­mer que tous les pas­se­ports an­nu­lés lors de cette pé­riode l’ont été en rai­son de «points d’in­ter­ro­ga­tion» sur les liens entre leurs dé­ten­teurs et le pré­di­ca­teur en exil.

Suite au coup d’État man­qué, les au­to­ri­tés turques ont lan­cé des purges d’une am­pleur sans précédent contre ses par­ti­sans pré­su­més, mais aus­si contre des op­po­sants pro­kurdes et des jour­na­listes cri­tiques. Quelque 77 000 per­sonnes ont été in­car­cé­rées et plus de 150 000 li­mo­gées ou sus­pen­dues de leurs fonc­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.