Jour 1: Un bon­heur en dan­ger

Le Matin - - SPORTS -

Cé­sa­rienne d’ur­gence, hé­mor­ra­gie à l’ab­do­men, em­bo­lie pul­mo­naire, la nais­sance d’Olym­pia se trans­forme en com­bat mé­di­cal pour Se­re­na Williams. «Avec mes problèmes de sang, j’étais entre la vie et la mort pen­dant quelques mi­nutes. Chaque ma­tin, je re­par­tais au bloc pour une nouvelle opé­ra­tion. J’ai ar­rê­té de comp­ter à la qua­trième.» Quand la cham­pionne quitte en­fin l’hô­pi­tal, elle «n’ar­rive presque pas à mar­cher jus­qu’à la boîte aux lettres». Une épreuve qui in­fluence fa­ta­le­ment sa re­cons­truc­tion de joueuse et de femme. «Mes em­bo­lies pul­mo­naires à ré­pé­ti­tion sont un dé­fi men­tal au quo­ti­dien. Parce qu’à la pre­mière dou­leur, je pense au scé­na­rio du pire et j’ai peur de ne plus être là pour ma fille. C’est im­pres­sion­nant de consta­ter à quel point la gué­ri­son men­tale prend beaucoup plus de temps.»

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.