Jour 202: Une claque du réel

Le Matin - - SPORTS -

Dé­clas­sée sur le cen­tral de Mia­mi par la fougue de Naomi Osa­ka, Se­re­na Williams res­semble ce jour-là à n’im­porte quelle ma­man de 36 ans, six mois après un ac­cou­che­ment dif­fi­cile. Un doute tra­verse le ves­tiaire: et si la chèvre (goat) ne se re­le­vait ja­mais de sa ma­ter­ni­té? En réalité, l’Amé­ri­caine a dû re­tar­der l’ar­rêt de l’al­lai­te­ment (in­fec­tion) et peine à re­trou­ver son poids de forme. «Je ne me suis ja­mais sen­tie aus­si lourde, s’ou­vret-elle au «NY Times» quelques jours plus tard en marge de la sor­tie de «Being Se­re­na», la sé­rie que lui consacre HBO. J’avais l’im­pres­sion qu’il me faudrait au moins l’éter­ni­té pour perdre du poids.» Un mois de pré­pa­ra­tion phy­sique ex­trême et les bien­faits du temps lui re­don­ne­ront confiance en son corps. «Au fi­nal, Mia­mi a été un trem­plin. J’ai bos­sé en­core plus dur pour être prête en Grand Che­lem.»

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.