MAIS EN­CORE

Le Temps - - Finance -

Le Venezuela et son fleu­ron pé­tro­lier en dé­faut de paie­ment par­tiel Le Venezuela et son joyau pé­tro­lier, PDVSA, ont été dé­cla­rés en dé­faut par­tiel sur leur dette par des agences de no­ta­tion, quelques heures avant une nou­velle réunion mar­di à New York consa­crée aux dif­fi­cul­tés fi­nan­cières du pays. Se­lon SP Glo­bal Ra­tings, le gou­ver­ne­ment vé­né­zué­lien n’a pas réus­si à payer une échéance de 200 mil­lions de dol­lars por­tant sur deux obli­ga­tions, même à l’is­sue du dé­lai de grâce de trente jours. L’agence Fitch a, elle, consta­té le re­tard de paie­ment, jus­qu’à une se­maine, du groupe d’Etat PDVSA sur deux bons d’un mon­tant to­tal de 2 mil­liards. Re­dou­tée de­puis des se­maines, l’an­nonce de dé­faut par­tiel sur­vient à un mo­ment de grandes in­quié­tudes sur les ca­pa­ci­tés de rem­bour­se­ment du pays, dont la dette ex­té­rieure avoi­si­ne­rait les 150 mil­liards de dol­lars.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.