Bo­vet rem­porte l’Ai­guille d’or 2018

Le Temps - - ECONOMIE - LT SERVAN PE­CA @ser­van­pe­ca

La marque ge­ne­voise a rem­por­té ven­dre­di soir la plus pres­ti­gieuse des dix-sept ré­com­penses du Grand Prix d’hor­lo­ge­rie de Ge­nève. Jean-Claude Bi­ver, lui, a re­çu le Prix spé­cial du ju­ry

Théâtre du Lé­man à Ge­nève, plus d'un mil­lier d'in­vi­tés, 72 montres en com­pé­ti­tion, 17 ré­com­penses à at­tri­buer. Comme à son ha­bi­tude, le Grand Prix d'hor­lo­ge­rie de Ge­nève (GPHG) a réuni ven­dre­di soir de nom­breux pro­fes­sion­nels de la montre suisse – en dé­pit de l'ab­sence de cer­tains grands noms comme Ro­lex, Pa­tek Phi­lippe, Au­de­mars Pi­guet ou Ome­ga.

La 18e édi­tion du GPHG a ain­si vu la marque ge­ne­voise Bo­vet ré­com­pen­sée de l'Ai­guille d'or. Son mo­dèle Ré­ci­tal 22 Grand Ré­ci­tal, af­fi­ché à 468500 francs, ren­ferme dans un boî­tier en or rouge plu­sieurs grandes com­pli­ca­tions, dont un tour­billon, des mi­nutes ré­tro­grades et un quan­tième per­pé­tuel.

Le ju­ry, com­po­sé d'une tren­taine de membres et pré­si­dé par le com­mis­saire-pri­seur Au­rel Bacs, a éga­le­ment at­tri­bué des prix à Cha­nel (montre dame), Va­che­ron Cons­tan­tin («re­vi­val»), De Be­thune (chro­no­mé­trie) et Laurent Fer­rier (montre à com­pli­ca­tion pour homme), entre autres. A no­ter aus­si que le Prix de la pe­tite ai­guille, une ca­té­go­rie ré­ser­vée aux montres dont le prix pu­blic se si­tue entre 4000 et 10000 francs, est re­ve­nu à Ha­bring, une marque au­tri­chienne, pour sa montre chro­no­graphe Dop­pel Fe­lix, à 8650 francs.

Pas de montres connec­tées

Dans cette ca­té­go­rie Pe­tite Ai­guille ain­si que dans la ca­té­go­rie Chal­lenge (montres à moins de 4000 francs), les montres connec­tées étaient ad­mises par le rè­gle­ment. Mais ce n'était pas le cas des 12 mo­dèles qui étaient en­core en com­pé­ti­tion.

Le Prix spé­cial du ju­ry, qui ré­com­pense chaque an­née un ac­teur du sec­teur pour l'en­semble de son oeuvre, a été re­mis à Jean-Claude Bi­ver, le pa­tron dé­sor­mais non exé­cu­tif de la di­vi­sion hor­lo­gère du groupe LVMH.

Cette 18e cé­ré­mo­nie du GPHG a par ailleurs été la pre­mière à se dé­rou­ler sous la nou­velle pré­si­dence de l'an­cien am­bas­sa­deur Raymond Lo­re­tan, qui a re­pris cette an­née la place de Car­lo Lam­precht. Dans un en­tre­tien ac­cor­dé au Temps en sep­tembre, Raymond Lo­re­tan di­sait no­tam­ment vou­loir réunir toutes les marques au­tour d'une table. Y com­pris les grands ab­sents. Et es­sayer de les convaincre de re­joindre l'évé­ne­ment en leur pré­sen­tant un nou­veau concept d'aca­dé­mie de l'hor­lo­ge­rie.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.