Jeab, la créa­trice de mode is­la­mique

Gavroche Thaïlande - - Sommaire -

A l’ex­tré­mi­té de Sam­pheng Lane, à quelques di­zaines de mètres du pont de Sa­phan Han, une bou­tique at­tire l’oeil avec ses man­ne­quins aux hi­jabs mul­ti­co­lores. Les ma­tières cha­toyantes, les cou­leurs vives et les coupes très ori­gi­nales laissent presque pen­ser que l’on se trouve dans une bou­tique de cha­peaux mi­la­naise. Avant de se spé­cia­li­ser sur ce marché, Jeab, la pro­prié­taire de la bou­tique, fa­bri­quait des ac­ces­soires, no­tam­ment des ban­deaux, pour des marques thaï­lan­daises. Elle a eu l’idée de se spé­cia­li­ser dans la mode is­la­mique, un marché en forte ex­pan­sion en Thaï­lande où vit une mi­no­ri­té mu­sul­mane de près de 4 mil­lions de per­sonnes (5.8% de la po­pu­la­tion), et a ou­vert sa bou­tique il y a deux ans. « Les mu­sul­mans aiment la mode », dit dans un sou­rire cette femme éner­gique de 55 ans, de confes­sion boud­dhiste. Des­si­nant elle-même ses mo­dèles, elle a ap­pris l’an­glais et l’arabe pour ac­cueillir ses clients ori­gi­naires des Phi­lip­pines, de Ma­lai­sie, de Bru­neï ou des pays du Golfe. Sur les deux étages que comptent la bou­tique, on trouve tout ce que compte une garde-robe is­la­mique: hi­jabs et voiles pour femmes, qa­mis pour hommes. Les ta­pis de prière viennent de Chine, mais tout le reste est fa­bri­qué dans son usine de Lat Kra­bang qu’elle a mon­tée il y a une dou­zaine d’an­nées. Jaeb vit dans une mai­son de sept étages à cô­té de son usine. C’est là que cette femme di­vor­cée a éle­vé ses cinq fils, dont trois tra­vaillent éga­le­ment à Sam­pheng Lane. Cer­tains de ses ar­rière-grands-pa­rents sont ar­ri­vés de Chine au dé­but du XXe siècle. Elle a pré­fé­ré Sam­pheng aux temples du vê­te­ment comme Pra­tu­nam, car la clien­tèle mu­sul­mane pré­fère faire ses em­plettes à Chi­na­town, meilleur marché. Jaeb s’ap­prête le mois pro­chain à agran­dir son ma­ga­sin en louant l’es­pace si­tué de l’autre cô­té de la ruelle. Elle y pro­po­se­ra no­tam­ment un vaste choix de hi­jabs pour fillettes.

Newspapers in French

Newspapers from Thailand

© PressReader. All rights reserved.