Un créa­teur thaï­lan­dais ha­bille les Miss

Gavroche Thaïlande - - Bangkok -

Ins­tal­lé de­puis 2015 à Ma­tha, pe­tite bour­gade de Cha­ren­teMa­ri­time, ne pen­sez pas que Peng Saen­pin­ta n’a fait qu’ou­vrir une mai­son de couture pour les bour­geoises de la ré­gion. Sa pas­sion, c’est le luxe, les robes de ma­riée et les robes de soi­rée. De la haute couture, du fait main. Thaï­lan­dais né à Lam­pang, Peng a eu très tôt la pas­sion du chif­fon en re­gar­dant tra­vailler sa soeur cou­tu­rière. Après avoir fait ses classes en cou­sant des bou­tons dans l’en­tre­prise de son oncle, sa ren­contre avec Ber­nard Rou­haud, em­ployé au ser­vice cultu­rel du Quai d’or­say, va chan­ger sa vie. Il part en France en 1997, ap­prend le fran­çais et in­tègre la fa­meuse école Es­mod de Bor­deaux. Clas­sé par­mi les meilleurs élèves, il fait un stage chez Chanel, puis il suit son com­pa­gnon dans ses af­fec­ta­tions suc­ces­sives, en Bul­ga­rie, en Inde, où il trouve tou­jours à s’en­ga­ger au­près des plus grandes mai­sons de couture. En 2003, Il crée dé­jà les robes des Miss en Bul­ga­rie. Ins­tal­lé dans le vil­lage d’ori­gine de son com­pa­gnon, sa re­nom­mée n’a pas tar­dé à s’éta­blir et sa créa­ti­vi­té, ses te­nues somp­tueuses ins­pi­rées par la Thaï­lande, son amour des or­chi­dées, des perles et des bro­de­ries ne passent pas in­aper­çus. C’est ain­si à lui que re­vient le pri­vi­lège d’ha­biller les qua­torze fi­na­listes de l’élec­tion Miss Poi­tou-cha­rentes 2016. La pré­si­dente du co­mi­té Miss France, Syl­vie Tel­lier, a le coup de foudre pour ses créa­tions. Il pré­pare alors une mer­veilleuse robe do­rée Mé­lu­sine, la fée lo­cale qui se trans­forme en dra­gon pour la re­pré­sen­tante de la ré­gion lors de la fi­nale de l’élec­tion de Miss France 2017, le 12 dé­cembre der­nier. Même si Miss Poi­tou-cha­rentes a été éli­mi­née avant la fi­nale, qu’à ce­la ne tienne, Peng conti­nue à être le créa­teur of­fi­ciel du co­mi­té ré­gio­nal Miss France pour 2018 et tra­vaille dé­jà à ses nou­velles robes.

Newspapers in French

Newspapers from Thailand

© PressReader. All rights reserved.