UNPARTENAIRE STRA­TÉ­GIQUE

La Presse Business (Tunisia) - - BUSINESS ANALYSE -

to­ta­le­ment déses­pé­rante, car, avec un peu de vo­lon­té et de sin­cé­ri­té, le sec­teur peut re­bon­dir et re­trou­ver ain­si son sta­tut stra­té­gique». Il suf­fit de res­ser­rer les liens, re­cen­trer ses axes prio­ri­taires, re­struc­tu­rer et sur­tout re­va­lo­ri­ser les fon­da­men­taux du sec­teur. Il suf­fit éga­le­ment de re­trou­ver cette af­fi­ni­té entre ad­mi­nis­tra­tion et opé­ra­teurs pour s’unir ain­si au­tour d’un projet com­mun. Com­prendre un plan Mar­shall qui consti­tue­rait le «pi­lote» du sec­teur. D’un autre cô­té, on es­time que le sec­teur a be­soin de re­voir en pro­fon­deur son re­po­si­tion­ne­ment à l’in­ter­na­tio­nal. Sur ce plan M. Ka­ra­fi note qu’il faut sa­voir se li­bé­rer pro­gres­si­ve­ment de cer­tains mar­chés tra­di­tion­nels et mi­ser en­core plus sur de nou­velles des­ti­na­tions lar­ge­ment pro­met­teuses. Les mar­chés amé­ri­cain et al­gé­rien sur­tout. En plus de cette ques­tion de re­po­si­tion­ne­ment, le res­pon­sable de l’Athac af­firme que la ré­vi­sion de cer­taines dis­po­si­tions fi­nan­cières reste fon­da­men­tale. On pense aux deux nou­velles ta­ri­fi­ca­tions doua­nières, re­te­nues par le mi­nis­tère des Fi­nances, et qui risquent d’être pé­na­li­santes. Au­tant d’orien­ta­tions que Né­jib Ka­ra­ji qua­li­fie d’in­con­tour­nables sur­tout que le tex­tile-ha­bille­ment est en me­sure d’être une ac­ti­vi­té à haute va­leur ajou­tée. L’as­so­cia­tion Ave­nir tex­tile-ha­bille­ment club (Athac), créée par un groupe de pro­fes­sion­nels d’ex­pé­rience, in­ter­vient pour ve­nir en aide à un sec­teur en panne d’idées et d’orien­ta­tion. Elle se veut jus­te­ment une force de ré­flexions, mais sur­tout de pro­po­si­tions concrètes et ef­fi­caces. Né­jib KA­RA­FI, se­cré­taire gé­né­ral de l’Athac, note que cette nou­velle as­so­cia­tion cherche à ap­puyer et sur­tout à contri­buer à la re­struc­tu­ra­tion de l’en­vi­ron­ne­ment du tex­tile-ha­bille­ment. Elle ne cherche au­cu­ne­ment à rem­pla­cer les struc­tures d’ap­pui du sec­teur, no­tam­ment la fé­na­tex, mais plu­tôt à être leur par­te­naire pri­vi­lé­gié et stra­té­gique. Elle se veut éga­le­ment un ac­teur de veille stra­té­gique, de pro­mo­tion, et de com­mu­ni­ca­tion pour ai­der le sec­teur à mieux se po­si­tion­ner, no­tam­ment à l’in­ter­na­tio­nal.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.