LA FENATEX ANA­LYSE ET PRO­POSE

La Presse Business (Tunisia) - - BUSINESS - Par S.B.

Le sec­teur compte ac­tuel­le­ment plus de 1.800 en­tre­prises, avec une pré­do­mi­nance de PME. 90% des firmes tra­vaillent pour l’ex­port, avec un chiffre d’af­faires glo­bal de 2,5 mil­liards d’eu­ros par an. Se­lon les res­pon­sables du sec­teur, mal­gré une rude concur­rence, la ma­chine de­meure as­sez bien hui­lée. La maind’oeuvre est qua­li­fiée et as­sez ré­ac­tive. L’in­dus­trie tex­tile se­rait même ca­pable de faire face à la concur­rence rude des géants asia­tiques dans le do­maine. Si pro­blème il y a, il est di­rec­te­ment lié à la crise qui sé­vit dans nos prin­ci­paux mar­chés d’ex­port, no­tam­ment l’Eu­rope, qui se place tou­jours à la tête des clients de la Tu­ni­sie. De sur­croît, l’in­sta­bi­li­té et l’in­sé­cu­ri­té dans la ré­gion ne font qu’em­pi­rer les choses. Ré­sul­tat des courses, de jan­vier à mai 2015, le sec­teur a connu une baisse d’ac­ti­vi­té de 6 % (par rap­port la même pé­riode de 2014). Cette dé­crois­sance qui a mar­qué les quatre an­nées, a en­gen­dré des dé­parts et des li­cen­cie­ments. Ain­si, les ef­fec­tifs du sec­teur ont bais­sé de 10 % (soit 30 mille), suite à la dis­pa­ri­tion de 300 en­tre­prises. Et même les en­tre­prises res­tantes sont de grandes consom­ma­trices de pro­duits im­por­tés. Ma­tières pre­mières et équi­pe­ments sont to­ta­le­ment ache­tés sur les mar­chés in­ter­na­tio­naux. Un coût im­por­tant pour l’Etat, mais éga­le­ment pour les in­dus­triels qui sont obli­gés de payer des droits de douanes sur ces im­por­ta­tions. Le syn­di­cat du sec­teur pro­pose la mise en place d’une ligne de cré­dit qui ser­vi­rait à re­struc­tu­rer fi­nan­ciè­re­ment les so­cié­tés et d’une bonne campagne de pro­mo­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.