Sou­plesse fi­nan­cière

La Presse Business (Tunisia) - - FOCUS -

Les opé­ra­teurs asia­tiques exigent l’ou­ver­ture d’une lettre de cré­dit comme mode de paie­ment. En d’autres termes, le blo­cage de fonds pour quelques mois et des com­mis­sions ban­caires non né­gli­geables. Par contre, avec des opé­ra­teurs tu­ni­siens, le rè­gle­ment se fait gé­né­ra­le­ment à cré­dit de 90 jours.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.