EL WIFACK LEA­SING AUG­MEN­TE­RA SON CA­PI­TAL

La Presse Business (Tunisia) - - FINANCE - Par Omar EL OUDI

Après avoir réus­si l’ob­ten­tion de l’ac­cord des deux in­ves­tis­seurs stra­té­giques pour la si­gna­ture d’un pacte d’ac­tion­naires avec deux ac­tion­naires de ré­fé­rence, la so­cié­té El Wifack Lea­sing vient d’ob­te­nir le vi­sa du Con­seil­du­mar­ché­fi­nan­cier(CMF) pour aug­men­ter son ca­pi­tal so­cial d’un mon­tant de 130 mil­lions de di­nars pour le por­ter de 20 à 150 mil­lions de di­nars et ce, en trois opé­ra­tions si­mul­ta­nées comme suit : Pre­mière opé­ra­tion : Aug­men­ta­tion par in­cor­po­ra­tion de ré­serves pour un mon­tant to­tal de 10 mil­lions de di­nars, pour por­ter le ca­pi­tal de 20 MDT à 30 MDT et ce, par l’émis­sion de 2 mil­lions d’ac­tions nou­velles de no­mi­nal 5 di­nars cha­cune à at­tri­buer gra­tui­te­ment aux an­ciens ac­tion­naires et aux ces­sion­naires de droits d’at­tri­bu­tion en Bourse. Deuxième opé­ra­tion : Aug­men­ta­tion en nu­mé­raire pour un mon­tant de 60 mil­lions de di­nars à li­bé­rer in­té­gra­le­ment à la sous­crip­tion, pour por­ter le ca­pi­tal de 30 MDT à 90 MDT et ce, par l’émis­sion au pair (5 di­nars) et sans prime d’émis­sion, de 12 mil­lions d’ac­tions nou­velles de no­mi­nal 5 di­nars. La­dite aug­men­ta­tion de ca­pi­tal pro­fite aux pro­prié­taires des 4 mil­lions d’ac­tions an­ciennes ain­si qu’aux ces­sion­naires des droits de sous­crip­tion en Bourse, tant à titre ir­ré­duc­tible qu’à titre ré­duc­tible. Troi­sième opé­ra­tion : Aug­men­ta­tion en nu­mé­raire avec sup­pres­sion du droit pré­fé­ren­tiel de sous­crip­tion des an­ciens ac­tion­naires pro­prié­taires des 4 mil­lions d’ac­tions an­ciennes, pour un mon­tant de 60 mil­lions de di­nars, pour por­ter le ca­pi­tal de 90 MDT à 150 MDT et ce, par l’émis­sion au pair (5 di­nars) et sans prime d’émis­sion, de 12 mil­lions d’ac­tions nou­velles de no­mi­nal 5 di­nars cha­cune à ré­ser­ver à deux nou­veaux par­te­naires stra­té­giques. Il est no­té que le pacte en ques­tion pré­voit no­tam­ment l’en­ga­ge­ment des deux in­ves­tis­seurs stra­té­giques à sous­crire à la par­tie de l’aug­men­ta­tion de ca­pi­tal qui leur a été ré­ser­vée, avec l’en­ga­ge­ment ré­ci­proque des deux ac­tion­naires de ré­fé­rence de par­ti­ci­per à l’aug­men­ta­tion de ca­pi­tal en nu­mé­raire en exer­çant leur droit pré­fé­ren­tiel de sous­crip­tion, et de main­te­nir, après la­dite aug­men­ta­tion et pen­dant toute la pé­riode de va­li­di­té du pacte, leur par­ti­ci­pa­tion in­chan­gée sauf dé­ro­ga­tion ex­pres­sé­ment pré­vue dans le­dit pacte.

El Wifack Lea­sing se trans­for­me­ra en une banque uni­ver­selle is­la­mique à par­tir du 1er jan­vier 2016

La Wifack In­ter­na­tio­nal Bank, WIB, qui compte lan­cer une offre com­plète de Banque Is­la­mique Uni­ver­selle à par­tir du 1er jan­vier 2016, pré­voit l’ou­ver­ture de 51 nou­velles agences ban­caires pen­dant la pé­riode 2016-2019, en sus des 7 agences en ac­ti­vi­té ac­tuel­le­ment. Le choix des zones d’im­plan­ta­tion s’ins­crit dans la conti­nui­té de la stra­té­gie d’EL Wifack Lea­sing en tant qu’éta­blis­se­ment fi­nan­cier de proxi­mi­té contri­buant à l’es­sor éco­no­mique des ré­gions in­té­rieures. La prio­ri­té se­ra ac­cor­dée aux ré­gions dont les taux de ban­ca­ri­sa­tion est le plus faible et dont le nombre d’ha­bi­tants par agence ban­caire est le plus éle­vé. Les agences au­ront un de­si­gn orien­té vers l’ef­fi­ca­ci­té de trai­te­ment des be­soins des clients et se­ront équi­pées d’un sys­tème in­tel­li­gent de ges­tion des files d’at­tente et d’un sys­tème Rfid. L’uti­li­sa­tion des nou­velles tech­no­lo­gies va per­mettre au per­son­nel de mieux adap­ter les pro­duits ban­caires et de ser­vices aux be­soins des clients. Les dé­penses à en­ga­ger concernent sur­tout le coût d’ac­qui­si­tion, l’amé­na­ge­ment, l’ameu­ble­ment, etc. Le mon­tant de fi­nan­ce­ment à dé­blo­quer par la WIB dans le cadre des contrats Mou­ra­ba­ha et Ija­ra pré­vue pour les an­nées 2016-2019 en­re­gis­tre­ra res­pec­ti­ve­ment un taux de crois­sance an­nuel moyen de 30% à 179,2 mil­lions de di­nars et de 36% à 361,9 mil­lions de di­nars. Dans le cadre des contrats Moud­ha­ra­ba et Mou­cha­ra­ka, le mon­tant de fi­nan­ce­ment à dé­blo­quer par la WIB pour la pé­riode 2016-2019 at­tein­dra 20 mil­lions de di­nars pour chaque ca­té­go­rie. Quant aux dé­pôts, ils évo­lue­ront à un taux de crois­sance an­nuel moyen de 85% entre 2016 et 2019 pas­sant ain­si de 142,693 mil­lions de di­nars à 903,138 mil­lions de di­nars.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.