PLEINS FEUX SUR LES AÉ­RO­PORTS

Sup­ports de l’ac­ti­vi­té aé­rienne, les aé­ro­ports se voient, à pré­sent, of­frir les moyens d’adap­ter leurs in­fra­struc­tures, de ren­for­cer leur rôle d’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire, de porte d’en­trée sur le ter­ri­toire et d’es­pace d’ac­ti­vi­té bien in­sé­ré dans une per

La Presse Business (Tunisia) - - AERIEN -

Main­te­ni­ru­ne­po­si­tion concur­ren­tielle passe par des ter­mi­naux per­for­mants, des gammes ta­ri­faires larges, dans le res­pect de la concur­rence et des normes de sé­cu­ri­té. C’est dans cet es­prit que le mar­ke­ting des aé­ro­ports évo­lue ra­pi­de­ment, obéis­sant à un en­vi­ron­ne­ment dif­fé­rent, in­fluen­cé, no­tam­ment, par des chan­ge­ments struc­tu­rels dans l’in­dus­trie aé­rienne et dans les com­por­te­ments de voyages. La ville de Ham­ma­met abrite, jus­qu’au 25 oc­tobre, la 24e édi­tion de l’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle du Con­seil in­ter­na­tio­nal des aé­ro­ports (Air­ports Coun­cil In­ter­na­tio­nal /ACI/), a an­non­cé Kha­led Chel­ly, P-DG de l’Of­fice de l’avia­tion ci­vile et des aé­ro­ports (Oa­ca). « Une confé­rence ré­gio­nale de l’ACI Afrique se tien­dra, du 21 au 22 oc­tobre, en marge de cet évé­ne­ment pour dé­battre des dé­fis et des be­soins en in­no­va­tion dans la ges­tion mo­derne des aé­ro­ports» , a sou­li­gné Chel­ly lors d’une confé­rence de presse te­nue, jeu­di, à Tu­nis. Par­ti­cipent à cette confé­rence ré­gio­nale de l’ACI Afrique, plus de 300 par­te­naires et ex­perts dans le do­maine de l’avia­tion ci­vile, ve­nant de pays afri­cains, ain­si que des re­pré­sen­tants des ins­tances et or­ga­ni­sa­tions ré­gio­nales et in­ter­na­tio­nales d’avia­tion et de pays eu­ro­péens. Cette confé­rence per­met­tra l’échange d’ex­pé­riences sur la ges­tion des aé­ro­ports entre les res­pon­sables de l’avia­tion ci­vile tu­ni­siens et afri­cains, no­tam­ment la ges­tion des flux de pas­sa­gers, la sé­cu­ri­té de l’avia­tion ain­si que l’uti­li­sa­tion des nou­velles tech­no­lo­gies dans le do­maine de l’avia­tion ci­vile. Il s’agit, éga­le­ment, d’en­voyer un mes­sage po­si­tif re­flé­tant une bonne image de la Tu­ni­sie aux plans sé­cu­ri­taire et éco­no­mique, a-t-il en­core in­di­qué. Sur un autre plan, Chel­ly a an­non­cé que la nou­velle stra­té­gie 2015/2020 de l’Oa­ca, en cours d’éla­bo­ra­tion, de­vra in­clure plu­sieurs ré­formes vi­sant à ré­soudre les pro­blèmes liés à la ges­tion des ba­gages, aux re­tards des vols, à la ges­tion des flux de pas­sa­gers et à la pro­pre­té. Cette stra­té­gie va in­clure le pro­jet d’ex­ten­sion de l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Tu­nis-Car­thage, a in­di­qué le res­pon­sable, pré­ci­sant que l’Oa­ca est en train d’ache­ver l’étude de fai­sa­bi­li­té de ce pro­jet qui va coû­ter 500 mil­lions de di­nars. Pour sa part, Ali Toun­si, se­cré­taire gé­né­ral de l’ACI, a ap­pe­lé à l’im­pé­ra­tif d’in­tro­duire des ré­formes au ni­veau de la qua­li­té des ser­vices ren­dus aux aé­ro­ports, et ce, à tra­vers l’in­ves­tis­se­ment dans les nou­velles tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion (TIC). L’ob­jec­tif, a-t-il dit, est de fa­ci­li­ter le trans­port des pas­sa­gers et évi­ter les re­tards en­re­gis­trés dans les aé­ro­ports. Le pro­blème prin­ci­pal dont on avait par­lé, était ce­lui qui a por­té sur la conges­tion des aé­ro­ports et comment y re­mé­dier. Dans le monde, il y a main­te­nant 22.000 avions qui trans­portent 4,7 bil­lions de pas­sa­gers par an. Les construc­teurs Boeing et Air­bus es­timent qu’en 2025, il y au­ra 40.000 ap­pa­reils et que l’on pas­se­ra alors à 10 bil­lions de pas­sa­gers par an. Donc, les construc­teurs et les com­pa­gnies aé­riennes sont prêts, tan­dis que les aé­ro­ports ne le sont pas en­core. D’où l’im­por­tance de cette as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle du Con­seil in­ter­na­tio­nal des aé­ro­ports. (PB avec agences)

Kha­led Chel­ly, P-DG de l’Oa­ca

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.