UNARGUMENT DE VENTE À VA­LO­RI­SER

L’at­tri­bu­tion du prix No­bel de la paix 2015 au quar­tet qui a en­ca­dré et ani­mé avec suc­cès le dia­logue na­tio­nal, alors que le pays était au bord de la guerre ci­vile, est in­dé­nia­ble­ment un ex­ploit his­to­rique et une re­con­nais­sance in­ter­na­tio­nale du gé­nie tun

La Presse Business (Tunisia) - - VZEOIOLLME - Par Balkis. K.

Néan­moins, ce prix ne doit pas fouet­ter, outre me­sure, notre ego et se li­mi­ter à l’eu­pho­rie et à l’en­thou­siasme. Il ga­gne­rait à être uti­li­sé à bon es­cient. L’en­jeu est d’ex­ploi­ter cette dis­tinc­tion in­ter­na­tio­nale pour confec­tion­ner une nou­velle image de la Tu­ni­sie, du genre «la Tu­ni­sie, pays du con­sen­sus» ou la «Tu­ni­sie, havre de paix». Il y a là, de toute évi­dence, une belle af­fiche à pro­mou­voir aux cô­tés de celles de «La Tu­ni­sie, site de pro­duc­tion in­ter­na­tio­nal at­trac­tif» et de «La Tu­ni­sie, des­ti­na­tion tou­ris­tique pé­renne». Notre di­plo­ma­tie éco­no­mique a dé­sor­mais du pain sur la planche. Elle est in­vi­tée à se dé­me­ner plus que ja­mais pour faire beau­coup de bruit sur cet ex­ploit et faire va­loir cet atout comme ar­gu­ment de vente au­près des in­ves­tis­seurs étran­gers, des tour-opé­ra­teurs et des par­te­naires éco­no­miques. La dé­marche à suivre consis­te­rait à rendre vi­sible l’ex­ploit. Des af­fiches géantes du quar­tet No­bel de la paix 2015 ga­gne­raient à être dé­ployées, de ma­nière per­ma­nente, sur les de­van­tures de nos consu­lats et chan­cel­le­ries à l’étran­ger. Nos am­bas­sa­deurs sont ap­pe­lés à in­ter­pel­ler la presse in­ter­na­tio­nale en or­ga­ni­sant des confé­rences de presse pour ex­pli­quer la por­tée de l’ex­ploit. L’Of­fice na­tio­nal du tou­risme, qui dé­pense plus de 40 MDT pour la pro­mo­tion, L’Of­fice na­tio­nal du tou­risme, qui

dé­pense plus de 40 MDT pour la pro­mo­tion, trou­ve­ra dans le portrait géant du quar­tet une belle af­fiche pour mieux vendre pen­dant des an­nées la des­ti­na­tion

Tu­ni­sie. trou­ve­ra dans le portrait géant du quar­tet une belle af­fiche pour mieux vendre pen­dant des an­nées la des­ti­na­tion Tu­ni­sie. L’Agence de pro­mo­tion des in­ves­tis­se­ments ex­té­rieurs (Fipa) est ap­pe­lée à mettre à pro­fit l’en­tente et l’es­prit de par­te­na­riat des ré­ci­pien­daires du prix No­bel de la paix 2015 (syn­di­cats, pa­tro­nat, ju­ristes et droits-hom­mistes) pour don­ner aux éven­tuels in­ves­tis­seurs étran­gers une image de la Tu­ni­sie en tant que site où pré­vaut la paix so­ciale, le con­sen­sus so­cial et le droit. En Tu­ni­sie, le portrait du quar­tet prix No­bel de la paix 2015 ga­gne­rait à pa­rer nos aé­ro­ports, ports, au­to­routes, gares et postes fron­ta­liers, ter­restres, ma­ri­times et aé­riens, en­trées des villes, des uni­ver­si­tés et des éta­blis­se­ments sco­laires. Et pour ne rien ou­blier, la Banque cen­trale de Tu­ni­sie de­vrait être au ren­dez-vous pour mettre en cir­cu­la­tion des billets et des pièces de mon­naies por­tant le portrait des membres du quar­tet. L’ob­jec­tif est de pu­nai­ser cet évé­ne­ment his­to­rique dans la mé­moire des Tu­ni­siens. Ce­la pour dire au fi­nal que le prix No­bel 2015 de la paix, qui a la même va­leur sym­bo­lique que l’ac­cès du pays à l’In­dé­pen­dance et le sou­lè­ve­ment du 14 jan­vier 2011, va gé­né­rer beau­coup de bu­si­ness pour plu­sieurs ac­ti­vi­tés éco­no­miques, par­ti­cu­liè­re­ment pour l’édi­tion, l’in­dus­trie tou­ris­tique et l’off shore. A bon en­ten­deur…

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.