UNE PER­SIS­TANCE DE FLOU

La Chambre tu­ni­so-fran­çaise de com­merce et d’in­dus­trie (Ctf­ci) vient de di­vul­guer les ré­sul­tats de l’en­quête en­tre­prise an­nuel­le­ment au­près de ses adhé­rents. Un échan­tillon de 72 en­tre­prises sur un to­tal de 1.800 ont dû ré­pondre au ques­tion­naire afin d’ex

La Presse Business (Tunisia) - - BUSIIDNEESS - Par S.B.

Bien qu’aléa­toire, l’échan­tillon choi­si par la Ctf­ci dans le cadre de son ba­ro­mètre de conjonc­ture éco­no­mique est as­sez re­pré­sen­ta­tif. Il per­met à la fois de re­cueillir la per­cep­tion et les ten­dances des in­ves­tis­seurs fran­çais, de l’en­vi­ron­ne­ment des af­faires, de la qua­li­té des ser­vices ban­caires, de l’ac­cès aux fi­nan­ce­ments, des coûts de fac­teurs de pro­duc­tion et de l’im­pact des fac­teurs so­ciaux et sé­cu­ri­taires. Ain­si, 52,7% des chefs d’en­tre­prise son­dés s’at­tendent à une baisse de leurs in­ves­tis­se­ments, et 19,4% se­raient op­ti­mistes, quant à la réa­li­sa­tion de nou­veaux in­ves­tis­se­ments. 36,1% s’at­tendent à un re­pli de leurs in­ves­tis­se­ments, un pour­cen­tage si­mi­laire table sur une aug­men­ta­tion, et 27,8% penchent pour une in­ter­rup­tion. Des taux as­sez rap­pro­chés qui tra­duisent la per­sis­tance du flou. Pour ce qui est des pers­pec­tives 2016, en­vi­ron 37,5% des en­tre­prises s’at­tendent à une amé­lio­ra­tion si­gni­fi­ca­tive en 2016, et 36,1% des en­tre­prises in­ter­ro­gées laissent ap­pa­raître un sen­ti­ment d’in­cer­ti­tude et d’at­ten­tisme, et s’at­tendent à un re­pli de leurs in­ves­tis­se­ments.

Ac­cès au cré­dit dif­fi­cile

Au ni­veau de l’en­vi­ron­ne­ment des af­faires en Tu­ni­sie, 88% des en­tre­prises si­gnalent que l’en­vi­ron­ne­ment fis­cal en Tu­ni­sie est pé­na­li­sant. 71% d’entre elles consi­dèrent que le sys­tème d’in­ci­ta­tion à l’in­ves­tis­se­ment est in­adap­té, voire in­ap­pro­prié. 55% es­timent que les pres­ta­tions

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.