RÉ­CIT D’UN VOYAGE

Le 21 oc­tobre 1948, pa­rais­sait le dé­cret créant of­fi­ciel­le­ment la Com­pa­gnie aé­rienne tu­ni­sienne de l’air, éga­le­ment ap­pe­lée Tu­ni­sair, d’un ca­pi­tal de 60 mil­lions de francs fran­çais, au­quel par­ti­cipent le gou­ver­ne­ment de La­mine Bey et des pri­vés à hau­teur

La Presse Business (Tunisia) - - DOSSIER - Par Saous­sen BOULEKBACHE

C’était juste après la Se­conde Guerre mon­diale que la Tu­ni­sie s’est do­tée d’une com­pa­gnie aé­rienne na­tio­nale, avant même ses voi­sins du Magh­reb*. Cette ré­ac­ti­vi­té face au be­soin res­sen­ti de re­lier par voie aé­rienne, l’Afrique du Nord au conti­nent eu­ro­péen et, plus pré­ci­sé­ment, à la puis­sance co­lo­niale fran­çaise, a don­né nais­sance à la pre­mière com­pa­gnie aé­rienne de l’Afrique du Nord, la So­cié­té aé­rienne tu­ni­sienne de l’air, com­mu­né­ment ap­pe­lée par son nom com­mer­cial Tu­ni­sair. C’est éga­le­ment à par­tir de cette date, que le sec­teur de l’avia­tion ci­vile avait connu son plus grand in­té­rêt, et l’avion de­vint alors plus confor­table et ra­pide. En 1948, la Tu­ni­sie avait ou­vert son es­pace aé­rien à plu­sieurs com­pa­gnies, car à cette époque, le pays comp­tait près de 90 mille pas­sa­gers et 25 mille d’entre eux étaient clients de la jeune com­pa­gnie. Le trans­por­teur était fort mo­deste avec ses quatre «Da­ko­ta» d’oc­ca­sion ra­che­tés aux Amé­ri­cains.

DÉ­BUTS DIF­FI­CILES

Opé­ra­tion­nelle de­puis le dé­part, la com­pa­gnie a connu des pé­riodes de vaches maigres, le gou­ver­ne­ment de l’époque ne pou­vait sup­por­ter la concur­rence des autres com­pa­gnies in­ter­na­tio­nales qui des­ser­vaient la Tu­ni­sie. Le risque de faillite était fort pro­bable. Du­rant sa pre­mière dé­cen­nie d’ac­ti­vi­té, Tu­ni­sair dé­pen­dait for­te­ment de la com­pa­gnie fran­çaise Air France. Cette der­nière avait conso­li­dé sa flotte, soit par l’achat ou la lo­ca­tion d’avions. La com­pa­gnie tu­ni­sienne mi­sait sur le fret aé­rien en plus des dif­fé­rentes des­sertes, afin de conso­li­der le tou­risme sa­ha­rien. Le dé­mar­rage des ac­ti­vi­tés de la com­pa­gnie était source de

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.