PRÊTS POUR LE LIBRE-ECHANGE

Avec la conclu­sion de l’ac­cord de libre-échange (ALE) entre la Chine et la Co­rée du Sud, ain­si que de nou­velles op­por­tu­ni­tés ren­dues pos­sibles par un en­vi­ron­ne­ment po­li­tique amé­lio­ré, Bei­jing, To­kyo et Séoul de­vraient ac­cé­lé­rer leurs né­go­cia­tions pour un

La Presse Business (Tunisia) - - OEIL SUR L’ASIE -

Dans un signe de ré­chauf­fe­ment des re­la­tions, un som­met tri­la­té­ral de­vrait avoir lieu dé­but no­vembre, le pre­mier de­puis trois ans, of­frant une oc­ca­sion nou­velle mais pré­cieuse pour les trois par­ties de faire avan­cer leurs pour­par­lers pour un ALE long­temps at­ten­du. hausse, ce qui ra­vit les com­mer­çants ja­po­nais, illus­trent par le dé­tail des re­la­tions éco­no­miques et com­mer­ciales croissantes entre les deux pays. Les tou­ristes ve­nus de Chine con­ti­nen­tale ont dé­pen­sé 466 mil­liards de yens (3,8 mil­liards de dol­lars) entre juillet et sep­tembre der­niers, se­lon l’Agence na­tio­nale du tou­risme du Ja­pon. La Chine est le plus grand par­te­naire com­mer­cial du Ja­pon et de la Co­rée du Sud, tan­dis que le Ja­pon est le deuxième plus grand pays par­te­naire com­mer­cial de la Chine et le troi­sième de la Co­rée du Sud, avec des échanges com­mer­ciaux to­ta­li­sant l’an der­nier, res­pec­ti­ve­ment 307,5 et 235,4 mil­liards de dol­lars, se­lon le mi­nis­tère chi­nois du Com­merce. En outre, les trois pays, dont le mon­tant com­bi­né du PIB re­pré­sente 20% de ce­lui de la pla­nète, consti­tuent l’un des trois plus grands blocs éco­no­miques avec l’Union eu­ro­péenne (UE) et l’Amé­rique du Nord, qui ont tout deux dé­jà conclu

Un grand signe de ré­chauf­fe­ment

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.