LÉ­GÈRE RÉ­SORP­TION DU DÉ­FI­CIT

Plu­sieurs pays ont contri­bué au dé­fi­cit glo­bal des tran­sac­tions com­mer­ciales de la Tu­ni­sie dont la Tur­quie ( -1.130,4 MD) l’Al­gé­rie ( -432,3 MD), la Chine ( -2.712,4 MD) et la Rus­sie (-1.323,2MD).

La Presse Business (Tunisia) - - SOMMAIRE -

Le dé­fi­cit com­mer­cial de la Tu­ni­sie s’est ins­crit en baisse de 1.542,5 MD (Mil­lions de di­nars), pen­dant les 10 pre­miers mois de 2015, pour at­teindre 10.237 MD contre 11.779,5 MD au cours de la même pé­riode de 2014. Se­lon les sta­tis­tiques pu­bliées par l’Ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique (INS), le taux de cou­ver­ture des im­por­ta­tions par les ex­por­ta­tions s’est amé­lio­ré de deux points et de­mi (2,5) pour se si­tuer à 68,9% contre 66,4 % au cours de la même pé­riode de 2014. Le flé­chis­se­ment des tran­sac­tions com­mer­ciales de la Tu­ni­sie se pour­suit de­puis quelques mois, en rai­son de la stag­na­tion des ex­por­ta­tions. Ain­si, du­rant les 10 pre­miers mois de 2015, les ex­por­ta­tions ont ré­gres­sé de 2,5%, contre 2,1% au cours de la même pé­riode de 2014, at­tei­gnant 22.721,4 MD. Quant aux im­por­ta­tions, elles ont re­cu­lé de 6,1% contre 7,2 % au cours de 10 pre­miers mois de 2014, at­tei­gnant 32.958,4 MD. Ce re­cul des ex­por­ta­tions s’ex­plique par la baisse de 55,9% des ex­por­ta­tions des pro­duits éner­gé­tiques, en rai­son de la ré­gres­sion des ex­por­ta­tions de pé­trole brut (pas­sant à 763,1 MD contre 2.105,7 MD) et la diminution de 36,9% des ex­por­ta­tions des phos­phates et dé­ri­vés. Idem pour les ex­por­ta­tions des sec­teurs du tex­tile/ha­bille­ment et du cuir, qui ont dé­grin­go­lé de 7% contre la sta­bi­li­té des ex­por­ta­tions des in­dus­tries mé­ca­niques et élec­triques.

RE­CUL DES IM­POR­TA­TIONS

Les ex­por­ta­tions des pro­duits agri­coles et agroa­li­men­taires ont tou­te­fois aug­men­té de 108,2% grâce aux ventes de l’huile d’olive (1.785,6 MD contre 258,2 MD). Les ex­por­ta­tions du sec­teur ma­nu­fac­tu­rier ont éga­le­ment, pro­gres­sé de 11,6%. En ce qui concerne le re­cul des im­por­ta­tions, il est dû à la baisse des im­por­ta­tions du sec­teur éner­gé­tique (32,2%), et ce, suite à la ré­gres­sion des achats de pé­trole brut (561,4MD contre 1.299 MD), du gaz na­tu­rel (959,8 MD contre 1.953,2 MD) ain­si que des ma­tières pre­mières et pro­duits phos­pho­riques (28,9%). La baisse est ex­pli­quée en outre par la ré­duc­tion des im­por­ta­tions des pro­duits se­mi-in­dus­tria­li­sés (3,3%) et des pro­duits d’équi­pe­ment (1%). En re­vanche, les im­por­ta­tions des pro­duits agri­coles de base se sont ins­crites en hausse de 14% suite à une aug­men­ta­tion des achats de blé dur (557,4MD contre 309,1MD) et des pro­duits de consom­ma­tion non ali­men­taire (5,3%). S’agis­sant de la ré­par­ti­tion géo­gra­phique du com­merce ex­té­rieur, les ex­por­ta­tions tu­ni­siennes vers l’Union eu­ro­péenne (UE) ont bais­sé de 2,1%. Les résultats des 10 pre­miers mois se ca­rac­té­risent par un flé­chis­se­ment des tran­sac­tions avec la Li­bye de 2,7% contre une hausse des ex­por­ta­tions avec le Ma­roc ( 20,2%) et l’Al­gé­rie (4%). Concer­nant les im­por­ta­tions, celles pro­ve­nant de la France (18% du to­tal des im­por­ta­tions) et de la Po­logne ont aug­men­té de res­pec­ti­ve­ment, 7,8% et de 16,5% contre une baisse avec l’Ita­lie et l’Al­le­magne (7,2% du to­tal des im­por­ta­tions) de res­pec­ti­ve­ment 6,5% et de 2,7%.

EX­POR­TA­TIONS

À LA HAUSSE France + 7,8% Po­logne + 16,5% Ma­roc + 20,2% Al­gé­rie + 4%

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.