BRE­VET D’IN­VEN­TION POUR VA­LO­RI­SA­TION DES GAZ TOXIQUES

La Presse Business (Tunisia) - - EXPRESS -

Un in­gé­nieur tu­ni­sien, âgé de 54 ans et ori­gi­naire du gou­ver­no­rat de Kébili, a dé­po­sé, en sep­tembre der­nier, un bre­vet d’in­ven­tion en Eu­rope re­la­tif à la va­lo­ri­sa­tion des gaz toxiques éma­nant des sta­tions d’as­sai­nis­se­ment et ceux en pro­ve­nance des champs pé­tro­liers. Le dé­mar­rage de ce e in­ven­tion re­monte à l’an­née 2007 à l’Ins­ti­tut na­tio­nal des sciences ap­pli­quées et tech­no­lo­giques (Insat). M. Ben Ibra­him tra­vaillait dans un la­bo­ra­toire de re­cherche de l’ins­ti­tut pré­ci­té sur les moyens d’éli­mi­ner le di­oxyde de soufre et les ma­tières toxiques éma­nant des sta­tions d’as­sai­nis­se­ment et a re­çu un pre­mier bre­vet d’in­ven­tion en Tu­ni­sie. En 2015, il a pu ap­pro­fon­dir ses re­cherches sur les moyens d’ex­ploi­ter ces gaz pour la production d’éner­gie en en­re­gis­trant un deuxième bre­vet d’in­ven­tion, ce e fois en Eu­rope. Il s’agit d’un pro­jet perme ant la neu­tra­li­sa­tion ci­blée des dif­fé­rents gaz éma­nant des sta­tions d’as­sai­nis­se­ment et des champs pé­tro­liers et leur re­va­lo­ri­sa­tion pour la production d’éner­gie. Ce e in­ven­tion perme ra de ré­pondre à 50% des be­soins en éner­gie des sta­tions d’as­sai­nis­se­ment à tra­vers le trai­te­ment des gaz qu’elles pro­duisent, no­tam­ment le di­oxyde de soufre.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.