OLONTÉ

La Presse Business (Tunisia) - - BUSINESS -

Une aide fi­nan­cière qui m’a per­mis de lan­cer ma propre marque d’es­sences de plantes es­sen­tielles et aro­ma­tiques, Sol­ta­na», in­forme Mou­na. C’est une fille pleine de cou­rage et de bonne vo­lon­té. Son pro­jet émane de son amour pour les plantes aro­ma­tiques et les pro­duits na­tu­rels. for­ma­tion au cours de la­quelle, et au bout de seule­ment 20 jours, sa per­son­na­li­té a été pour elle le ga­rant au­près de la BTS qui lui a fi­nan­cé une as­sez im­por­tante par­tie son pro­jet. Une chance que Mou­na a su sai­sir pour évo­luer dans le monde du bu­si­ness. Sol­ta­na, sa marque de fa­brique, lui a per­mis de par­ti­ci­per aux foires et aux sa­lons. Cette jeune femme d’af­faires pro­duit 100 car­tons par jour et es­père aug­men­ter sa production; elle ar­rive à être plus of­fen­sive sur les étals des grandes sur­faces avec les­quelles elle tra­vaille dé­jà. Les hy­per­mar­chés lui donnent confiance et ac­ceptent de col­la­bo­rer avec elle, car son pro­duit est pro­té­gé et sa marque est en­re­gis­trée à l’In­nor­pi. Mou­na ne s’ar­rête pas en si bon che­min, et conti­nue à rê­ver, puis­qu’elle se plaît dans son tra­vail et adore le monde des af­faires. « Mon rêve est en­core plus grand. J’ai­me­rais avoir la pos­si­bi­li­té d’ai­der d’autres femmes dans les ré­gions in­té­rieures du pays, no­tam­ment le Nord-Ouest, où les femmes, pleines de vie, ga­gne­raient leur vie di­gne­ment. J’es­père, avec l’ap­pui de l’Etat et plus par­ti­cu­liè­re­ment du mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, ar­ri­ver à consti­tuer un grou­pe­ment de femmes dans ces ré­gions re­cu­lées de la Tu­ni­sie, riches en plantes aro­ma­tiques pour que ces der­nières as­surent la cueillette des plantes que je col­lec­te­rais pour dis­til­la­tion », es­père Mou­na, qui n’a ja­mais vé­cu dans une famille d’en­tre­pre­neurs, mais qui a beau­coup ap­pris de son ma­ri fon­ceur.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.