LE

La Presse Business (Tunisia) - - OUT OF BUSINESS - Par Ha­bib BOU­HA­WEL

Ce pays n’est peut-être pas un don de la na­ture, dans le sens où le sous-sol ne re­gorge pas de mines ni de gi­se­ments pé­tro­li­fères re­mar­quables. Mais il est beau­coup mieux : il est un don de l’his­toire. Une his­toire plu­ri­mil­lé­naire, avec, pour rente, une ri­chesse ar­chéo­lo­gique plus qu’ex­cep­tion­nelle. Mais en­core, on ne parle que de la par­tie ap­pa­rente de l’ice­berg. Car on pré­sume que ce qui n’a pas été dé­cou­vert dé­passe de loin ce que les siècles ont ex­hu­mé. On évoque Carthage, Doug­ga, Bul­la Re­gia, Kes­ra, Sbeït­la, Lam­ta, Kai­rouan, et des cen­taines d’autres sites qui ont vu se suc­cé­der des ci­vi­li­sa­tions et des peuples par­mi les plus in­gé­nieux de l’his­toire de l’hu­ma­ni­té: Ber­bères, Pu­niques, Ro­mains, By­zan­tins, Arabes, Turcs… Tous nous ont lé­gué de quoi faire notre for­tune jus­qu’à la fin des temps. Mais ce pays, qui se targue d’une vo­ca­tion tou­ris­tique et qui s’af­fiche comme dé­ten­teur de trois mille ans d’his­toire, ne peut op­po­ser au re­gard du vi­si­teur, na­tio­nal ou étran­ger, qu’une pa­ro­die de ce qu’il fut, un pis-al­ler de notre hé­ri­tage et un aveu de faillite cultu­relle. Notre ri­chesse pa­tri­mo­niale, au même titre que celle hu­maine, souffre de l’in­cul­ture de nos dé­ci­deurs et des po­li­ti­ciens. Sur­tout de cette nou­velle gé­né­ra­tion is­sue de la su­per­che­rie ré­vo­lu­tion­naire et des mi­rages prin­ta­niers.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.