LE NA­VIRE VOGUE

La Presse Business (Tunisia) - - REPORTAGE -

Re­tour sur le pont. Belle jour­née, ciel bleu. Le na­vire vogue à bonne vi­tesse sur la mer, dans la tranquillité. Le re­flet de ses lu­mières s’écrasent sur l’eau, le bruit des vagues in­vite les der­niers pas­sa­gers à mon­ter sur le pont où deux ma­te­lots ta­quinent, en chan­tant, une de leur com­pa­triote en uni­forme. Un jeune couple de dau­phins ac­com­pagne un mo­ment le na­vire… On se met même à ti­tiller ses sou­ve­nirs de lec­ture: Ner­val à Naples, Tho­mas Mann et Ve­nise… Il est 5 heures, les mouettes an­noncent la terre ferme. On entre à pe­tite vi­tesse dans la passe d’en­trée du port de Pa­lerme. Les mâts, les na­vires ser­rés les uns contre les autres, les mai­sons haut per­chées et les sou­ve­nirs re­montent à la sur­face avec un pin­ce­ment au coeur.

UN DIA­MANT DANS LA MER

Cette es­cale tech­nique per­met­tra à quelques pas­sa­gers af­fai­rés de dé­bar­quer après un mu­ni­tieux contrôle po­li­cier. Ce­pen­dant, com­ment se re­te­nir et ne pas ef­fec­tuer une es­cale dans la plus grande île de la Mé­di­ter­ra­née ? Une lé­gende ra­conte que, peu de temps après la Créa­tion, Dieu, se pro­me­nant sur terre, fut si ra­vi du ré­sul­tat de Son oeuvre qu’Il dé­cro­cha un dia­mant de sa cou­ronne et le je­ta dans la mer : la Si­cile était née ! Voi­là qui ré­sume par­fai­te­ment les mille et une mer­veilles de cette île à la na­ture di­verse et gé­né­reuse. En ef­fet, vé­ri­table éden, la Si­cile est une terre riche qui mul­ti­plie les pay­sages de rêve. Plages, mer, montagnes, vol­cans, parcs na­tu­rels ; pour meu­bler une vi­site, on n’a que l’embarras du choix. Ho­mère a si­tué en Si­cile de nom­breux épi­sodes de son Odys­sée, dont le plus connu est sans

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.