A PLEINS GAZ

La Presse Business (Tunisia) - - SECTEUR -

La de­mande en gaz bou­teille GPL est «sai­son­nière». Elle va­rie de 17 à 18.000 bou­teilles par jour en hi­ver et chute à 12.000 bou­teilles par jour en été. Ce­pen­dant, le mois de Ra­ma­dan de­meure tou­jours une pé­riode de pic qui peut al­ler jus­qu’à un be­soin de ra­vi­taille­ment de l’ordre de 20.000 bou­teilles/jour. Le sec­teur reste lar­ge­ment do­mi­né par l’opé­ra­teur na­tio­nal Agil qui dé­tient 42% de parts de mar­ché. Ce­pen­dant, le po­ten­tiel du mar­ché, es­ti­mé à 500.000 tonnes de GPL par an, fait cou­ler la sa­live à To­tal qui cherche à se re­po­si­tion­ner sur ce seg­ment et à ac­qué­rir da­van­tage de parts de mar­ché. Pour y par­ve­nir, To­tal Tu­ni­sie vient de si­gner un ac­cord por­tant sur la ces­sion à son pro­fit de l’ac­ti­vi­té GPL condi­tion­né de Sagaz ain­si que du centre em­plis­seur de Ga­bès. Mat­thieu Lan­ge­ron, di­rec­teur gé­né­ral de To­tal Tu­ni­sie, a dé­cla­ré, au cours d’une confé­rence de presse qu’il sou­haite don­ner à cette ac­ti­vi­té un nou­vel élan. «Nous réa­li­sons 80.000 tonnes de GPL bou­teille par an, et ce ra­chat de Sagaz va nous pro­cu­rer 60.000 tonnes GPL bou­teille sup­plé­men­taires», a-t-il an­non­cé. Cette ad­di­tion va per­mettre à To­tal Tu­ni­sie de pas­ser de 17% de parts de mar­ché à près de 28%. «Cet ac­cord illustre éga­le­ment la vo­lon­té de To­tal Tu­ni­sie de pour­suivre ses in­ves­tis­se­ments et de contri­buer au dé­ve­lop­pe­ment de l’éco­no­mie du pays», a dé­cla­ré Mat­thieu Lan­ge­ron, di­rec­teur gé­né­ral qui a ajou­té que la com­plé­men­ta­ri­té se­ra géo­gra­phi­que­ment re­mar­quable, puis­qu’elle per­met­tra à To­tal Tu­ni­sie d’agir dans un pé­ri­mètre nou­veau, à sa­voir le Centre et le Sud du pays, et de don­ner corps à une nou­velle sy­ner­gie. Cet in­ves­tis­se­ment, qui s’ajoute aux 100 mil­lions de di­nars al­loués par l’en­tre­prise à la crois­sance or­ga­nique de la marque (mo­der­ni­sa­tion des sta­tions-ser­vice...), scelle la pré­sence de To­tal en Tu­ni­sie. L’opé­ra­teur, qui s’est en­ga­gé à pré­ser­ver les em­plois du per­son­nel Sar­gaz (54 per­sonnes), s’est dit confiant en l’ave­nir de la fi­lière qui, es­time-t-il, va conti­nuer à as­su­rer une crois­sance de 2% par an. Pour sa part, M.Ahmed Keskes, fon­da­teur et gé­rant de Sagaz, a in­di­qué

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.