UN NOU­VEAU MO­DÈLE DE CONTRAT PÉ­TRO­LIER POUR AT­TI­RER LES IN­VES­TIS­SE­MENTS

Le mi­nis­tère du Pé­trole de l’Iran a dé­voi­lé un nou­veau mo­dèle de contrat pé­tro­lier pour a irer les in­ves­tis­se­ments étran­gers dans le sec­teur pé­tro­lier à l’ère post-sanc­tion.

La Presse Business (Tunisia) - - OEIL SUR L’ASIE -

Le mo­dèle de contrat pé­tro­lier nou­vel­le­ment dé­ve­lop­pé, sur­nom­mé l’Iran Pe­tro­leum Contrat (IPC), a été conçu dans le but d’ai­der le pays à at­ti­rer des fonds au­près d’in­ves­tis­seurs asia­tiques et eu­ro­péens, a an­non­cé le mi­nistre ira­nien du Pé­trole, Bi­jan Nam­dar Zan­ga­neh. L’IPC est en train de rem­pla­cer les contrats tra­di­tion­nels ira­niens d’achat en re­tour (buy­back) qui ne sont plus at­ti­rants pour les en­tre­prises étran­gères. Il es­père que le nou­veau mo­dèle rap­por­te­ra 25 mil­liards USD d’in­ves­tis­se­ments dans le sec­teur éner­gé­tique de l’Iran dans les pro­chaines an­nées, a dé­cla­ré Zan­ga­neh. Sous l’IPC, la so­cié­té pé­tro­lière na­tio­nale (Nioc) va créer des en­tre­prises as­so­ciées pour la production de pé­trole brut avec des en­tre­prises in­ter­na­tio­nales qui se­ront payées avec une part de la production. L’ini­tia­tive est d’en­cou­ra­ger l’in­ves­tis­se­ment étran­ger dans le sec­teur éner­gé­tique de l’Iran si les sanc­tions sont le­vées dé­but 2016 à la suite de l’ac­cord conclu entre l’Iran et les puis­sances du monde, le 14 juillet der­nier. En outre, des ex­perts ira­niens vont tra­vailler avec des en­tre­prises d’in­ves­tis­se­ment étran­gères pour se fa­mi­lia­ri­ser avec les der­nières tech­no­lo­gies dans le monde. Plus tôt, Meh­di Hos­sei­ni, pré­sident du co­mi­té sur la re­struc­tu­ra­tion des contrats pé­tro­liers, a dé­cla­ré que «la pro­prié­té des ré­ser­voirs n’est pas trans­fé­rable», en ver­tu du nou­veau mo­dèle. Les en­tre­prises in­ter­na­tio­nales se sont re­ti­rées de l’Iran lorsque les Etats-Unis et l’Union eu­ro­péenne ont im­po­sé des sanc­tions sur les in­dus­tries pé­tro­lières et ga­zières de l’Iran au cours des der­nières an­nées, ce qui a pro­vo­qué une diminution si­gni­fi­ca­tive dans la production et les ex­por­ta­tions de pé­trole et de gaz de l’Iran.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.