DI­GNI­TÉ

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Pour sa part, Dha­fer Ltaïef, vice-pré­sident de la Ftav, as­sure que ce dé­pas­se­ment ne doit pas être in­vo­qué comme mo­tif pour pri­ver les Tu­ni­siens du droit au voyage. «C’est une ques­tion de di­gni­té. C’est un droit consti­tu­tion­nel et la BCT de­vrait le prendre en compte », as­sène-t-il. En ef­fet, à l’heure où la Tu­ni­sie s’en­gage d’une fa­çon sûre et ir­ré­ver­sible sur les voies de la mo­der­ni­té et de l’ou­ver­ture, il est na­tu­rel que tous les ac­teurs de la vie éco­no­mique as­sument leur de­voir et par­ti­cipent ac­ti­ve­ment tu­ni­siens le droit à des va­cances et des loi­sirs or­ga­ni­sés — à l’ins­tar des autres pays ayant at­teint le même ni­veau de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial —, que cette en­ve­loppe a été ac­cor­dée aux agences de voyages en 2006. Au grand dam de celles-ci, la pro­cé­dure d’oc­troi des au­to­ri­sa­tions de trans­ferts connaît de­puis son ins­tau­ra­tion des dé­faillances énormes. « Des dos­siers sont en­core en cours de trai­te­ment de­puis le mois de mars der­nier », té­moigne La­mia Je­ba­li, re­pré­sen­tante d’une cen­trale d’achat. En ef­fet, c’est un vrai par­cours du com­bat­tant avant d’ar­ri­ver à dé­cro­cher l’aval de la BCT. « Je passe quatre jours par mois à la BCT, alors que mes dos­siers sont

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.