Des éco­liers mo­ti­vés et en sécurité

La Presse Business (Tunisia) - - INTERVIEW -

Si­tué à quelques ki­lo­mètres seule­ment de l’Al­gé­rie, Chi­ba est l’un des vil­lages les plus pauvres du pays. L’eau y est rare, l’élec­tri­ci­té est sou­vent cou­pée et les « routes » sont dif­fi­ci­le­ment fran­chis­sables. « Quand il pleut, et c’est sou­vent le cas en hi­ver ici, la plu­part des routes sont cou­pées, ce qui rend notre mis­sion en­core plus dif­fi­cile. Je me trouve, donc, obli­gé de me ré­veiller à 4h00 du ma­tin et de prendre un long dé­tour, mais moins ris­qué, si­non je ne pour­rais ja­mais trans­por­ter les éco­liers », dé­plore Nou­red­dine, l’un des pre­miers chauf­feurs de taxis ru­raux à adhé­rer au pro­jet « Fat­ma ». A Chi­ba, la na­ture est peu clé­mente avec les ha­bi­tants qui, d’ailleurs, passent leur vie à la dé­fier. « Avant, quand il pleu­vait, je ne pou­vais pas sor­tir de chez moi. Je ne peux pas mar­cher sept ki­lo­mètres à pied sous la pluie, sur­tout que les routes de­viennent glis­santes. Mais, grâce à Al Madanya, je me rends chaque jour à l’école, et ce­la me rend heu­reuse », se

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.