STAN­DARD’S AND POOR : UN SEC­TEUR BAN­CAIRE DE PLUS EN PLUS RIS­QUÉ

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

L’agence de no­ta­tion Stan­dard & Poor’s (S&P) a an­non­cé en avril der­nier la ré­vi­sion du clas­se­ment du sec­teur ban­caire tu­ni­sien du groupe 8 au groupe 9, se­lon sa mé­tho­do­lo­gie Bi­cra (Ban­king in­dus­try coun­try risk assessment). Se­lon cette méthode, l’échelle de no­ta­tion va de 1 à 10. L’agence de no­ta­tion ex­plique cette ré­vi­sion par «les re­tards im­por­tants ac­cu­mu­lés dans la mise en oeuvre des ré­formes, no­tam­ment la re­ca­pi­ta­li­sa­tion des banques pu­bliques et la créa­tion d’une so­cié­té de ges­tion d’ac­tifs». Et d’ajou­ter que «ces re­tards dans la mise en place des ré­formes ont en­traî­né une hausse de la dis­tor­sion du mar­ché ban­caire, puisque la Banque cen­trale de Tu­ni­sie (BCT) a au­to­ri­sé les banques pu­bliques à pour­suivre leurs ac­ti­vi­tés en dé­pit du non-res­pect pro­lon­gé du ra­tio mi­ni­mum de fonds propres».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.