NAIS­SANCE DE LA BMICE

L’un des ob­jec­tifs de cette ins­ti­tu­tion est de fi­nan­cer des pro­jets agri­coles, in­dus­triels et d’in­fra­struc­ture dans les 5 Etats membres de l’Union du Magh­reb Arabe (UMA).

La Presse Business (Tunisia) - - FINANCE -

d’in­ves­tis­se­ment, éco­no­mique et com­mer­cial co­hé­rent». Il a ex­pri­mé la vo­lon­té du se­cré­ta­riat gé­né­ral de l’UMA d’ap­puyer les ef­forts vi­sant à éla­bo­rer les pro­po­si­tions, afin d’ac­cé­lé­rer le dé­mar­rage de la banque et d’iden­ti­fier des mé­ca­nismes in­no­vants pour la créa­tion de pro­jets in­té­grés, le ren­for­ce­ment de l’in­ves­tis­se­ment et la conso­li­da­tion de la com­pé­ti­ti­vi­té des éco­no­mies de la ré­gion. Ben Ya­hia a, par ailleurs, ap­pe­lé la banque à oeu­vrer à éta­blir des re­la­tions de par­te­na­riat ef­fi­cient avec la Banque eu­ro­péenne d’in­ves­tis­se­ment (BEI), les fonds mo­né­taires arabes, la Banque is­la­mique de dé­ve­lop­pe­ment (BID) et les ins­ti­tu­tions de cré­dit ré­gio­nales et in­ter­na­tio­nales pour le fi­nan­ce­ment des pro­jets, pro­grammes et études. L’ins­ti­tu­tion ban­caire, qui siè­ge­ra à Tu­nis, fi­nan­ce­ra des pro­jets d’in­ves­tis­se­ment, de dé­ve­lop­pe­ment et d’in­fra­struc­ture en Tu­ni­sie, au Ma­roc, en Al­gé­rie, en Mau­ri­ta­nie et en Li­bye. Elle en­tend, éga­le­ment, ins­tau­rer une éco­no­mie in­tra­magh­ré­bine à tra­vers le ren­for­ce­ment des échanges com­mer­ciaux et de la cir­cu­la­tion des biens et des ca­pi­taux entre les pays de l’UMA. Une me­sure qui mi­ni­mi­se­ra le coût du Non-Magh­reb et ai­de­ra à pro­mou­voir un taux des échanges in­tra­magh­ré­bins, es­ti­mé à à peine 3%, se­lon une étude réa­li­sée par la Banque mon­diale. D’après un rap­port du FMI, les IDE (in­ves­tis­se­ments di­rects étran­gers) in­tra­magh­ré­bins re­pré­sentent moins de 1% du to­tal des IDE de la zone, re­flé­tant ain­si la faible in­té­gra­tion com­mer­ciale entre les 5 pays du Magh­reb. L’ac­cord pour la créa­tion de la Bmice a été si­gné entre les au­to­ri­tés des cinq pays lors de la cin­quième confé­rence ré­gio­nale sur l’in­té­gra­tion éco­no­mique magh­ré­bine, qui s’était te­nue, en jan­vier 2013, dans la ca­pi­tale mau­ri­ta­nienne, Nouak­chott. Les pays magh­ré­bins avaient de­puis en­ta­mé le pro­ces­sus avec l’ap­pui des ins­ti­tu­tions in­ter­na­tio­nales, telles que la Banque mon­diale et le FMI et l’Union des banques magh­ré­bines qui ont fi­nan­cé les études tech­niques et les études de fai­sa­bi­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.