HUIT PIÈCES DU MU­SÉE DU BAR­DO S’EX­POSENT À L’AQUILÉE

La Presse Business (Tunisia) - - OUT OF BUSINESS -

Huit pièces ar­chéo­lo­giques maî­tresses de la col­lec­tion du mu­sée na­tio­nal du Bar­do sont vi­sibles, de­puis le 6 dé­cembre, au mu­sée ar­chéo­lo­gique na­tio­nal de l’Aquilée, dans la pro­vince d’Udine, en Ita­lie, et ce, dans le cadre d’une ex­po­si­tion in­ti­tu­lée «Le Bar­do à Aquilée» qui se pour­sui­vra jus­qu’au 31 jan­vier 2016. L’ex­po­si­tion pré­sente un cer­tain nombre de pièces dont la mo­saïque de la déesse Cé­rès, en pro­ve­nance d’Uthi­na, les deux mo­saïques des «Lut­teurs aux prises» pro­ve­nant de Gig­this, la tête de l’em­pe­reur Lu­cius Ve­rus, de Doug­ga, la sta­tue du dieu Ju­pi­ter, de Oued R’mel, la stèle fu­né­raire de Mar­cus Li­ci­nius Fi­de­lis, un lé­gion­naire ori­gi­naire de Lyon, en Gaule et en­ter­ré à Am­mae­da­ra et deux cé­ra­miques trou­vées dans les né­cro­poles d’El Aou­ja (un pot à eau dé­co­ré en re­lief et un ré­ci­pient cy­lin­drique avec des images de dieux et de sa­tyres). Re­pré­sen­tant un ta­bleau d’art et de l’ar­ti­sa­nat de haut ni­veau des pro­vinces afri­caines à l’âge ro­main entre le Ier et le IIIe siècles, l’ex­po­si­tion fait par­tie d’un pro­jet plus large, bap­ti­sé «Ar­chéo­lo­gie bles­sée» qui ver­ra l’ex­po­si­tion, tous les six mois, d’im­por­tantes oeuvres d’art pro­ve­nant des mu­sées et sites frap­pés par des at­taques ter­ro­ristes. Les pièces du mu­sée du Bar­do qui, rap­pe­lons-le a été, le 18 mars der­nier, la cible d’at­taques ter­ro­ristes ayant fait 21 morts par­mi les tou­ristes étran­gers et un po­li­cier tu­ni­sien, se­ront mises en re­la­tion avec d’autres «oeuvres ori­gi­naires d’Aquilée pour sou­li­gner les liens qui ca­rac­té­ri­saient l’Afrique du Nord et le nord de la mer Adria­tique à l’époque ro­maine», lit-on dans la note de pré­sen­ta­tion qui rap­porte les té­moi­gnages de plu­sieurs per­son­na­li­tés ita­liennes et tu­ni­siennes. La pré­face du ca­ta­logue de l’ex­po­si­tion (66 pages) est, no­tam­ment, si­gnée par les pré­si­dents ita­lien et tu­ni­sien, Ser­gio Mat­ta­rel­la et Bé­ji Caïd Es­seb­si ain­si que les mi­nistres de la Culture des deux pays. «A la ri­chesse des col­lec­tions qui tissent des liens évi­dents entre le mu­sée na­tio­nal du Bar­do et le mu­sée ar­chéo­lo­gique na­tio­nal d’Aquilée s’ajoutent des des­tins croi­sés dans l’his­toire de ces ins­ti­tu­tions mu­séales», note Mon­cef Ben Mous­sa, di­rec­teur du mu­sée du Bar­do. Outre le mu­sée du Bar­do et l’Ins­ti­tut na­tio­nal du pa­tri­moine (INP), plu­sieurs par­te­naires ita­liens sont im­pli­qués dans la mise en place de cette ex­po­si­tion, no­tam­ment la Fon­da­tion Aquilée, le mu­sée ar­chéo­lo­gique na­tio­nal d’Aquilée et le Pôle mu­séal du Friul Ve­ne­zia Giu­lia.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.