Et si vous nous ex­pli­quez le prin­cipe de fonc­tion­ne­ment de la fac­ture élec­tro­nique ? M.M :

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

TTN est le dé­po­si­taire de ces fac­tures. A l’éta­blis­se­ment de la fac­ture, l’opé­ra­teur éco­no­mique la signe élec­tro­ni­que­ment et l’en­voie à la pla­te­forme dé­diée de TTN. Du coup, nous al­lons opé­rer quelques vé­ri­fi­ca­tions : est-ce que l’en­tre­prise est ha­bi­li­tée à émettre des fac­tures de cette forme et est-ce que la per­sonne concer­née est ha­bi­li­tée, éga­le­ment, à émettre une fac­ture au nom de l’en­tre­prise ? Ce qui per­met­tra d’évi­ter la cir­cu­la­tion des fausses fac­tures émises par des per­sonnes en pos­ses­sion de faux tam­pons. Après ces vé­ri­fi­ca­tions, un nu­mé­ro d’en­re­gis­tre­ment se­ra as­so­cié à la fac­ture et elle se­ra ren­voyée à l’en­tre­prise. Toute cette opé­ra­tion ne de­vrait pas du­rer plus de cinq se­condes. Les tests ont mon­tré que nous en sommes à quelques mil­li­se­condes. Ce­la, c’est le prin­cipe de l’émis­sion de la fac­ture et le rôle joué par TTN. Der­rière, il y au­ra des in­ter­fa­çages à dé­ve­lop­per en ma­tière des ap­pli­ca­tions de fac­tu­ra­tion au ni­veau de l’en­tre­prise. A cet égard, la TTN, ac­teur prin­ci­pal de la dé­ma­té­ria­li­sa­tion, ne s’est pas ré­ser­vé la place de mo­no­pole en vue de dé­ve­lop­per les op­por­tu­ni­tés d’af­faires pour les en­tre­prises d’in­gé­nie­rie et de dé­ve­lop­pe­ment in­for­ma­tique (Ssii). Pour ce faire, nous nous sommes en­ga­gés à ne pas dé­ve­lop­per les in­ter­fa­çages. Mieux en­core, nous avons pré­pa­ré un

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.