LA SI­TUA­TION EN ASIEPA­CI­FIQUE

La Presse Business (Tunisia) - - FINANCIAL TIMES -

La si­tua­tion gé­né­rale dans la ré­gion Asie-Pa­ci­fique a été stable pen­dant toute l’an­née 2015, grâce à de plus en plus de fac­teurs éco­no­miques et po­li­tiques fa­vo­rables. En 2016, la ré­gion de­vrait s’at­tendre à da­van­tage d’op­por­tu­ni­tés de crois­sance, à un rôle plus grand de la Chine, mais aus­si à un en­vi­ron­ne­ment de sé­cu­ri­té in­cer­tain. En ef­fet, en dé­pit des nom­breux dé­ve­lop­pe­ments po­si­tifs, les fac­teurs de dé­sta­bi­li­sa­tion de la sé­cu­ri­té ré­gio­nale existent tou­jours. Les Etats-Unis, qui pour­suivent leur po­li­tique de «pi­vot» stra­té­gique vers l’Asie, mènent une po­li­tique de ré­équi­li­brage dans la ré­gion en unis­sant mi­li­tai­re­ment leurs al­liés lo­caux et en pro­mou­vant le Par­te­na­riat trans­pa­ci­fique (TPP), un vaste trai­té mul­ti­la­té­ral de libre-échange. Sur la ques­tion de la mer de Chine mé­ri­dio­nale, les Etats-Unis, qui n’y re­ven­diquent au­cun ter­ri­toire, s’im­miscent dans la ré­gion en se­mant la dis­sen­sion et en y or­ga­ni­sant des ma­noeuvres mi­li­taires. Cer­tains pays re­qué­rants ont re­fu­sé une pro­po­si­tion sin­cère de la Chine de ré­soudre ces dif­fé­rends par des né­go­cia­tions bi­la­té­rales.

LA CRISE SY­RIENNE

L’an­née 2016 de­vrait être dé­ci­sive pour la crise sy­rienne. Le 18 dé­cembre 2015, le Con­seil de sé­cu­ri­té des Na­tions unies a adop­té une ré­so­lu­tion ap­pe­lant à l’ou­ver­ture de pour­par­lers de paix, dé­but jan­vier, sou­li­gnant que «le peuple sy­rien dé­ci­de­ra de l’ave­nir de la Sy­rie». La ré­so­lu­tion 2254, qui est ju­ri­di­que­ment contrai­gnante, de­vrait per­mettre de main­te­nir l’élan po­li­tique au sein du pro­ces­sus de paix et pour­rait consti­tuer le pre­mier pas sé­rieux per­met­tant de mettre fin à près de cinq ans de guerre qui a fait plus de 250.000 morts.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.